Résultats à long terme du traitement CXL dans le kératocône pédiatrique

 

CORNEA Miami – mechentel news – L’équipe menée par Paraskevi G. Zotta a conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique Journal of the American Association for Pediatric Ophthalmology and Strabismus en octobre 2017, que leur série de cas crosslinking CXL (protocole de Dresden) a stoppé la progression du kératocône pédiatrique et amélioré la fonction visuelle jusqu’à 7,5 ans après le traitement. Les auteurs ont voulu rapporter les résultats à long terme de la réticulation du collagène cornéen (CXL) chez les patients pédiatriques atteints de kératocône bilatéral évolutif. Les dossiers médicaux de patients pédiatriques consécutifs avec kératocône bilatéral évolutif ayant subi une CXL dans un seul établissement entre juin 2007 et décembre 2009 ont été examinés. Tous les yeux ont subi un traitement CXL conforme au protocole de Dresden. Les examens pré et post opératoires (à 1 an et à plus de 5 ans après la CXL) incluaient la plus faible épaisseur cornéenne (CT), l’évaluation topographique cornéenne (kératométrie des méridiens plat et cambré et kératométrie maximale) avec réfraction manifeste et acuité visuelle de loin corrigée. 20 yeux de 10 patients ont été inclus. L’âge moyen au moment de la CXL était de 14.34 ± 2.14 ans (échelle, 10.49-17.09 ans). Le suivi moyen était de 7.63 ± 1.31 ans (échelle, 5.41-9.34 ans). Aucune complication per ou postopératoire n’a été observée. La stabilisation de toutes les évaluations topographiques (K cambré, K plat, K max et cylindre) a été observée pendant tout le suivi (en comparaison aux indices préopératoires [P < 0.05]). L’acuité visuelle corrigée de loin s’est améliorée à 0.14 ± 0.16 logMAR au suivi final par rapport aux valeurs préopératoires de 0.28 ± 0.17 logMAR (P > 0.05). Aucun œil n’a perdu de lignes d’acuité visuelle de loin. La réfraction manifeste et la pachymétrie cornéenne moyenne au point le plus mince sont restées stables durant tout le suivi (P < 0.05). Les auteurs ont conclu que la CXL conforme au protocole de Dresden pour les kératocônes pédiatriques a stoppé la progression de la maladie et a amélioré la fonction visuelle jusqu’à 7,5 ans après le traitement. (sk)

Auteurs : Zotta PG, Diakonis VF, Kymionis GD, Grentzelos M, Moschou KA, Correspondance : Ophthalmology Institute Diathlasis, Thessaloniki, Greece., Bascom Palmer Eye Institute, Miller School of Medicine, University of Miami, Miami, Florida. Electronic address: diakonis@gmail.com, Etude : Long-term outcomes of corneal cross-linking for keratoconus in pediatric patients, Source : J AAPOS. 2017 Sep 19. pii: S1091-8531(17)30283-5. doi: 10.1016/j.jaapos.2017.07.205. [Epub ahead of print], Web : http://www.jaapos.org/article/S1091-8531(17)30283-5/abstract

7. Januar 2018