Fachverlag und Nachrichtenagentur

La surveillance du GAO par planning personnalisé optimise la détection de sa progression

GLAUCOME  Ann Arbor – Mechentel news – Dans une étude parue en avril 2014 dans Ophthalmology, Schell GJ et son équipe ont montré que l’utilisation de planning personnalisé pour les tests de surveillance de glaucome à angle ouvert optimise la détection de progression de la maladie et diminue ainsi le délai de découverte de son évolution ; si cela est confirmé par d’autres études, des algorithmes de surveillance devraient permettre d’améliorer de manière importante la prise en charge des glaucomes à angle ouvert. Cette étude a porté sur 571 patients issus des études AGIS et CIGTS et s’est attachée à rechercher si des protocoles personnalisés de réalisation de champ visuels et de mesure de pression intra oculaire permettaient un amélioration de la détection de la progression de la maladie. Pour la validation de l’étude, un filtre modèle de Kalman a été utilisé. Le schéma de surveillance proposé a objectivé une amélioration de 29% de la détection de progression et dans 57% des cas la détection a été plus précoce par rapport à des schémas de surveillance classiques. (pb)

Auteurs : Schell GJ1, Lavieri MS1, Helm JE2, Liu X1, Musch DC3, Van Oyen MP1, Stein JD4., Correspondance: 1Department of Industrial and Operations Engineering, University of Michigan School of Engineering, Ann Arbor, Michigan. 2Department of Operations and Decision Technologies, Indiana University Kelley School of Business, Bloomington, Indiana. 3Department of Ophthalmology and Visual Sciences, University of Michigan Medical School, Ann Arbor, Michigan; Department of Epidemiology, University of Michigan School of Public Health, Ann Arbor, Michigan. 4Department of Ophthalmology and Visual Sciences, University of Michigan Medical School, Ann Arbor, Michigan. Electronic address: jdstein@med.umich.edu., Etude: Using Filtered Forecasting Techniques to Determine Personalized Monitoring Schedules forPatients with Open-Angle Glaucoma., source: Ophthalmology. 2014 Apr 3. pii: S0161-6420(14)00185-7. doi: 10.1016/j.ophtha.2014.02.021. [Epub ahead of print], Web: http://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(14)00185-7/abstract


Différences de topographie du disque optique entre glaucome à angle ouvert et neuropathies optiques compressives

GLAUCOME Auckland – Mechentel news – Dans son étude publiée en avril 2014 dans Ophthalmology, Danesh-Meyer HV et son équipe ont démontré des différences de topographie du disque optique entre glaucome à angle ouvert et neuropathies optiques compressives. Dans cette série portant sur 200 yeux de 123 patients, il a été démontré que les neuropathies optiques compressives sont plutôt associées avec un amincissement nasal et temporal du disque par rapport au glaucoma à angle ouvert alors que ces derniers presentent plutôt de larges C/D avec des volumes augmentés sur les mesures par OCT mais le retinal tomograph d’Heildelberg n’était pas capable de différencier les deux. (pb)

Auteurs:Danesh-Meyer HV1, Yap J2, Frampton C3, Savino PJ4.,  Correspondance:1Department of Ophthalmology, University of Auckland, Auckland, New Zealand. Electronic address: h.daneshmeyer@auckland.ac.nz.
2Department of Ophthalmology, University of Auckland, Auckland, New Zealand.
3Department of Medicine, University of Otago, Dunedin, New Zealand.
4Shiley Eye Center, University of California San Diego, San Diego, California., Etude: Differentiation of compressive from glaucomatous optic neuropathy with spectral-domain optical coherence tomography., Source: Ophthalmology. 2014 Aug;121(8):1516-23. doi: 10.1016/j.ophtha.2014.02.020. Epub 2014 Apr 13., Web: http://www.aaojournal.org/abstract/S0161-6420(14)00184-5

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur