Fachverlag und Nachrichtenagentur

Evaluation à long terme de l’endorésection du mélanome postérieur avec ou sans curiethérapie.

GLAUCOMA Barcelone – mechentel news – L’équipe de J. Garcia-Arumi a publié en décembre 2014 dans Rétina, un article démontrant que l’endorésection de mélanomes très postérieurs n’était pas plus associée à une augmentation du risque de métastase, de décès ou de récidive locale que d’autres techniques utilisées pour traiter des tumeurs similaires. L’étude rétrospective portait sur 41 patients opérés dont 21 ont reçu en plus de la curithérapie. Les tumeurs suivies mesuraient plus de 8mm d’épaisseur, moins de 15 mm de diamètre et n’atteignaient pas l’équateur. Le taux d’énucléations a été comparé ainsi que les acuités visuelles finales, le taux de récidive locale, de métastases et de mortalité.(pb)

Auteurs:Garcia-Arumi J1, Leila M, Zapata MA, Velázquez D, Dinares-Fernandez MC, Tresserra F, Corcostegui B., Correspondance: 1*Retina Department, Vall d'Hebron Hospital, Autónoma University of Barcelona, Barcelona, Spain; †Retina Department, Institute of Ocular Microsurgery (IMO), Barcelona, Spain; and ‡Retina Department, Research Institute of Ophthalmology, Giza, Egypt., Etude: ENDORESECTION TECHNIQUE WITH/WITHOUT BRACHYTHERAPY FOR MANAGEMENT OF HIGH POSTERIOR CHOROIDAL MELANOMA: Extended Follow-up Results.,Source: Retina. 2014 Dec 1. [Epub ahead of print], Web:http://www.researchgate.net/publication/269174838_ENDORESECTION_TECHNIQUE_WITHWITHOUT_BRACHYTHERAPY_FOR_MANAGEMENT_OF_HIGH_POSTERIOR_CHOROIDAL_MELANOMA_Extended_Follow-up_Results

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur