Fachverlag und Nachrichtenagentur

Facteurs prédictifs de l’acuité visuelle pour l’uvéite intermédiaire, postérieure et la panuvéite

Philadelphie UVEITIS – mechentel news – Afin d’identifier les facteurs associés à la représentation de la meilleure acuité visuelle corrigée (MAVC) et les résultats à 2 ans pour 479 yeux affectés de panuvéite, d’uvéite intermédiaire et postérieure, Kempen JH et ses nombreux collégues, ont entamé une étude de cohorte utilisant des données d’essais contrôlés randomisés, multicentriques à l’insu, concernant le traitement de l’uvéite par corticoides(MAST). Les mesures de la MAVC au départ et à 2 ans de suivi ont été menées en utilisant les méthodes Gold-Standard. 23 centres cliniques ont documenté les caractéristiques par protocoles, qui ont été évalués comme facteurs prédictifs potentiels pour la MAVC de référence et pour le changement de la MAVC à 2 ans. Les facteurs de référence significativement associés à une MAVC réduite, comprenaient l’âge ≥50 vs <50 ans; l’uvéite postérieure vs uvéite intermédiaire; durée de l’uvéite> 10 vs <6 ans; Tyndall de la chambre antérieure (CA) > grade 0; cataracte; épaississement maculaire; et décollement de la rétine exsudative. Sur 2 années, les yeux ayant une acuité visuelle (AV) > à 20/50 et une AV < à 20/50 ou plus faible par rapport à la valeur de référence, se sont respectivement améliorés en moyenne d’une lettre (P = 0,52) et de10 lettres (P <0,001). Les deux groupes de traitement et toutes les formes de l’uvéite se sont améliorés de manière similaire. Les facteurs associés à l’amélioration de la MAVC incluent la résolution des cellules actives (CA), la résolution de l’épaississement maculaire ainsi que la chirurgie de la cataracte dans un œil initialement cataracté. Les facteurs associés à une aggravation de la MAVC incluent une plus longue durée de l’uvéite (6-10 ou > 10 vs < 6 ans), l’effet Tyndall, la cataracte au départ et lors du suivi, la pseudophakie au départ, la persistance ou l’incidence des myodésopsies, et l’incidence de l’épaississement maculaire.
La panuvéite, l’uvéite intermédiaire et postérieure ont un pronostic favorable similaire, que ce soit avec un traitement systémique ou par implant d’acétonide de fluocinolone. Les yeux soufrant de dommages inflammatoires prolongés / graves et / ou la constatation d’inflammatoins au départ du traitement ou durant la periode de suivi ont un pronostic plus mauvais pour l’acuité visuelle. Les résultats indiquent la valeur de l’application des meilleures pratiques dans la gestion de l’inflammation. (um)

Auteurs: Kempen JH, Van Natta ML, Altaweel MM, Dunn JP, Jabs DA, Lightman SL, Thorne JE, Holbrook JT; Multicenter Uveitis Steroid Treatment (MUST) Trial Research Group., Correspondance: Department of Ophthalmology and the Center for Clinical Epidemiology and Biostatistics, Department of Biostatistics and Epidemiology, The University of Pennsylvania Perelman School of Medicine, Philadelphia, Pennsylvania., Etude: Cataract Surgery Outcomes in Uveitis: The Multicenter Uveitis Steroid Treatment Trial., Source: Ophthalmology. 2016 Jan;123(1):183-90. doi: 10.1016/j.ophtha.2015.09.022. Epub 2015 Oct 20., Web: http://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(15)01050-7/abstract

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur