Fachverlag und Nachrichtenagentur

Méthode chirurgicale alternative pour le traitement de la kératopathie bulleuse

Rocklin – mechentel nouvelles – Au Animal Eye Center à Rocklin dans l’état de Californie, États-Unis, Taemi Horikawa a étudié en collaboration avec des collègues de l’École de médecine vétérinaire de l’Université de Californie-Davis l’efficacité de la technique dite SKCAHF (superficial keratectomy and conjunctival advancement hood flap) pour le traitement de la kératopathie bulleuse chez les chiens. Neuf chiens (12 yeux) avec œdème progressif de la cornée ont reçu une kératectomie suivi d’un recouvrement conjonctival par un avancement conjonctival sur la cornée à partir du limbe. Les chiens ont été examinés en pré- et postopératoire par une microscopie in vivo confocale, la pachymétrie échographique (USP) ainsi que par tomographie par cohérence optique dans le domaine de Fourier (FD-OCT). Tous les propriétaires des chiens ont répondu à un sondage sur les résultats du traitement. L’épaisseur moyenne de la cornée centrale, déterminée par FD-OCT avait une valeur préopératoire de 1163 ± 290 μm et a significativement baissé en postopératoire durant les examens pour atteindre en moyenne une valeur de 795 ± 197 μm (p = 0,001) après 2,2 mois, de 869 ± 190 μm (p = 0,005) après 6,8 mois et 969 ± 162 μm (p = 0,033) après 13,3 mois. Les propriétaires ont déclaré avoir observé en postopératoire une amélioration significative (p <0,05) de la vision et de l’opacification de la cornée après 6,8 et 12,3 mois. Le pourcentage de la cornée, traité par recouvrement conjonctival était en corrélation (p = 0,0159), avec une réduction de l’épaisseur centrale de la cornée dans l’USP 12,3 mois après l’opération. Tous les chiens se sentaient bien avant et après la chirurgie. Les auteurs concluent dans le numéro d’Octobre 2016 de la revue Cornea que la méthode de SKCAHF conduit chez les chiens avec kératopathie bulleuse à une diminution de l’épaisseur de la cornée. L’augmentation de l’épaisseur de la cornée avec le temps, après avoir employé SCAHF est probablement due à une augmentation de décompensation endothéliale. Cette méthode chirurgicale est une intervention potentiellement efficace pour traiter un œdème cornéen avancé chez les chiens et pourrait être importante pour le traitement de patients humains avec une kératopathie bulleuse. (um)

Auteurs: Horikawa T, Thomasy SM, Stanley AA, Calderon AS, Li J, Linton LL, Murphy CJ. Correspondance Animal Eye Center, Rocklin, CA, USA. Etude: Superficial Keratectomy and Conjunctival Advancement Hood Flap (SKCAHF) for the Management of Bullous Keratopathy: Validation in Dogs With Spontaneous Disease. Source: Cornea. 2016 Oct;35(10):1295-304. doi: 10.1097/ICO.0000000000000966. Web: http://journals.lww.com/corneajrnl/pages/articleviewer.aspx?year=2016&issue=10000&article=00006&type=abstract.

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur