Fachverlag und Nachrichtenagentur

Prévention de l’œdème maculaire après chirurgie de cataracte

 

CATARACT Maastricht – mechentel news – L’équipe menée par Laura H.P. Wielders a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique Current Opinion in Ophthalmology en septembre 2017, que les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) topiques pouvaient être utilisés seuls ou en association avec des corticostéroïdes topiques pour prévenir et traiter l’œdème maculaire cystoïde du pseudophake (OMCP). La chirurgie de la cataracte permet de restaurer efficacement la fonction visuelle chez de nombreux patients atteints de cataracte mais l’OMCP reste une cause d’acuité visuelle moindre. Cette étude donne un aperçu de la littérature actuelle sur la prévention et le traitement de l’OMCP. La prévention de l’OMCP démarre en préopératoire avec une évaluation personnalisée des risques. Le diabète sucré, l’occlusion veineuse de la rétine, une membrane épirétinienne, un trou maculaire ou une uvéite sont des facteurs de risques pour développer un œdème maculaire après une opération de la cataracte. Les AINS topiques, en plus ou en remplacement des corticostéroïdes topiques, réduisent le risque de développer un OMCP. Des injections supplémentaires de corticostéroïdes intravitréens ou de facteurs de croissance endothéliale anti vasculaire ont été étudiées chez des patients diabétiques. Un diagnostic et un traitement rapides de l’OMCP sont essentiels. Les AINS topiques seuls ou en plus des corticostéroïdes améliorent l’acuité visuelle chez les patients atteints d’OMCP. De l’acétazolamide oral et des implants intravitréens de dexaméthasone ont été utilisés pour les cas réfractaires. Les auteurs ont conclu que des AINS topiques pouvaient être utilisés seuls ou en association avec des corticostéroïdes topiques pour prévenir et traiter l’OMCP. Ils précisent que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comparer l’efficacité de divers AINS et étudier le rapport coût/efficacité ainsi que les bénéfices à long terme des traitements anti-inflammatoires sur l’acuité visuelle, la sensibilité aux contrastes et la qualité de vie. (sk)

Auteurs : Wielders LHP, Schouten JSAG, Nuijts RMMA., Correspondance : University Eye Clinic Maastricht UMC+, Maastricht University Medical Center+, Maastricht, The Netherlands, Etude : Prevention of macular edema after cataract surgery, Source : Curr Opin Ophthalmol. 2017 Sep 12. doi: 10.1097/ICU.0000000000000436. [Epub ahead of print], Web : https://insights.ovid.com/pubmed?pmid=28914687

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur