Fachverlag und Nachrichtenagentur

Chirurgie de la cataracte femtoseconde dans les dystrophies cornéennes de Fuchs

CATARACT Tianjin – mechentel news – Wei Fan et al ont conclu, dans une étude parue en juin 2018 sur le site internet du magazine scientifique Journal of Cataract and Refractive Surgery, que pour les yeux présentant une dystrophie endothéliale de Fuchs et une cataracte, l’épaisseur centrale de la rétine (CCT) est restée plus épaisse 12 mois après la chirurgie qu’en pré-opératoire. Les auteurs ont voulu comparer la perte de cellules endothéliales cornéennes et la CCT après une phacoémulsification conventionnelle ou une chirurgie de la cataracte assistée par laser femtoseconde chez les patients avec dystrophie cornéenne endothéliale de Fuchs (FECD) et cataracte sénile. Ils ont mené une étude de cas prospective au centre ophtalmique de Xiamen, affilié à l’université de Xiamen en Chine. Les yeux avec FECD légère ou modérée avec cataracte ont bénéficié d’une chirurgie de la cataracte assistée par laser femtoseconde ou d’une phacoémulsification. La densité cellulaire (ECD), le taux de perte ECD, la dissipation de l’énergie cumulée (CDE) et la CCT ont été mesurés en pré-opératoire puis à 3 jours, 1, 3, 6 et 12 mois post-opératoires. L’étude a porté sur 31 yeux. La CDE était plus faible dans le groupe femtoseconde par rapport au groupe phacoémulsification (P < 0,05). Les ECD pré et post-opératoires étaient similaires dans les 2 groupes (P > 0,05). Le taux de perte ECD était supérieur dans le groupe phacoémulsification entre 1 et 12 mois post-opératoires (P > 0,05). La CCT était plus épaisse dans le groupe phacoémulsification à 1, 3 et 6 mois post-opératoires (P > 0,05 pour tous). Dans les 2 groupes, la CCT post-opératoire à toutes les visites était meilleure que la CCT pré-opératoire (P < 0,01 pour tous). Aucune kératopathie bulleuse ou aucune complication per-opératoire ne s’est produite dans chacun des groupes pendant le suivi. L’équipe chinoise a conclu que pour les yeux avec FECD et cataracte, la CCT à 12 mois après la chirurgie est restée plus épaisse que l’épaisseur pré-opératoire. Selon les auteurs, le groupe femtoseconde, avec une CDE plus faible, a eu tendance à montrer une CCT plus mince et une perte de cellules endothéliales plus faible que le groupe phacoémulsification. (sk)

Auteurs : Wei Fan, MD, Hua Yan, MD, PhD, Guangbin Zhang, MD, Correspondance : From the Department of Ophthalmology (Fan, Yan), Tianjin Medical University General Hospital, Tianjin, and the Department of Cataract (Fan, Zhang), Xiamen Ophthalmic Center, Affiliate Xiamen University, Xiamen, China, Electronic address: phuayan2000@163.com, Etude : Femtosecond laser–assisted cataract surgery in Fuchs‘ endothelial corneal dystrophy: Long-term outcomes, Source : J Cataract Refract Surg. 2018 Jun 26. pii: S0886-3350(18)30438-3. doi: 10.1016/j.jcrs.2018.05.007. [Epub ahead of print], Web : https://www.jcrsjournal.org/article/S0886-3350(18)30438-3/abstract

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur