Fachverlag und Nachrichtenagentur

Effets des anti-VEGF sur la pression intra-oculaire

 

MEDICAL RETINA / GLAUCOMA Hamilton – L’équipe menée par Keean Nanji a conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique Ophthalmology en Décembre 2021, que les traitements inhibiteurs du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (anti-VEGF) n’augmentaient pas la pression intraoculaire 12 et 24 mois après avoir entamé le traitement. Les auteurs ont inclus des essais contrôlés randomisés (RCTs) comparant les agents anti-VEGF entre eux et avec des contrôles dans le cadre de traitement pour DMLA, occlusion veineuse rétinienne ou œdème maculaire diabétique. 12522 yeux de 26 RCT ont été inclus, les anti-VEGF étudiés étaient l’aflibercept, le bevacizumab et le ranibizumab (0,3 et 0,5 mg). Aucune différence significative n’a été retrouvée dans 83 des 84 études comparant les anti-VEGF (niveau de preuve faible à modérée). Le ranibizumab 0,5 mg a montré de plus forts taux que le bevacizumab pour les PIO de 30 mmHg ou plus à 12 mois (niveau de preuve faible). 53 des 56 comparaisons entre anti-VEGF et contrôle n’ont montré aucune différence significative (niveau de preuve faible à modéré). Le ranibizumab 0,5 mg a montré des augmentations de PIO consécutives de 5 mmHG ou plus à 24 mois (faible niveau de preuves) et des augmentations de PIO notées par les cliniciens à 12 et 24 mois (niveaux de preuves faible et très faible, respectivement). Les intervalles de crédibilité de 95% dans les comparaisons sans effet statistiquement significatif n’ont pas permis d’exclure d’effets cliniques importants. La certitude de preuve de ces comparaisons était limitée en raison de l’imprécision. Keean Nanji et al ont conclu que leur méta-analyse n’a pas montré de différence pour l’augmentation de la PIO 12 et 24 mois après début de traitement anti-VEGF en comparaison des contrôles. L’équipe précise qu’il n’a pas été possible de tirer de conclusion à cause de l’imprécision. (sk)

Auteurs : Keean Nanji, MD, Gurkaran S. Sarohia, MD, Kevin Kennedy, MA, PhD (c), Tiandra Ceyhan, MD, Tyler McKechnie, MD, Mark Phillips, PhD (c), Tahira Devji, PhD, Lehana Thabane, MSc, PhD, Peter Kaiser, MD, David Sarraf, MD, Sunir J. Garg, MD, Sobha Sivaprasad, FRCOphth
Charles C. Wykoff, MD, PhD, Sophie J. Bakri, MD, MBA, Tom Sheidow, MD, FRCSC, Mohit Bhandari, MD, PhD, Varun Chaudhary, MD, FRCSC, Correspondance : Division of Ophthalmology, Department of Surgery, McMaster University, Hamilton, Canada, Electronic address: vchaudh@mcmaster.ca, Etude : The 12- and 24-Month Effects of Intravitreal Ranibizumab, Aflibercept, and Bevacizumab on Intraocular Pressure: A Network Meta-Analysis, Source : Ophthalmology. 2021 Dec 4;S0161-6420(21)00917-9. doi: 10.1016/j.ophtha.2021.11.024. Online ahead of print, Web : https://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(21)00917-9/fulltext

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur