Amélioration après SMILE avec ablation de surface

 

REFRACTIVE Munich – mechentel news – Jakob Siedlecki et al ont conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique Journal of Refractive Surgery en août 2017, que, combinée avec l’application peropératoire de mitomycine C, l’ablation de surface semblait être une méthode d’amélioration sûre et efficace après un SMILE (SMall Incision Lenticule Extraction). Les auteurs ont voulu rapporter la faisabilité et les résultats de l’ablation de surface après un SMILE. Ils ont mené une étude rétrospective sur 1963 procédures, 43 yeux (2.2%) ont été retraités dans 3 cliniques distinctes. Parmi eux, 40 yeux de 28 patients avec un suivi d’au-moins 3 mois ont été inclus. Au cours de l’ablation de surface, une application de mitomycine C a été réalisée en prévention. L’équivalent sphérique avant le SMILE était de -6.35 ± 1.31 dioptries (D) et de -0.86 ± 0.43 D avant l’ablation de surface. L’ablation de surface a été réalisée après une moyenne de 9.82 ± 5.27 mois et a résulté en un équivalent sphérique de 0.03 ± 0.57 D à 3 mois (P < .0001). Le nombre de patients à ±0.50 et ±1.00 D de la réfraction cible est passé de 22.5% à 80% et de 72.5% à 92.5%, respectivement. L’acuité visuelle moyenne de loin non corrigée (AVLNC) s’est améliorée de 0.23 ± 0.20 à 0.08 ± 0.15 logMAR (P < .0001); 65% des patients ont gagné au moins 1 ligne. L’acuité visuelle de loin corrigée (AVLC) est restée inchangée avec 0.01 ± 0.07 logMAR avant contre -0.01 ± 0.05 logMAR après retraitement (P = .99). 6 yeux (15%) ont perdu 1 ligne d’AVLC, mais l’AVLC finale était de 0.00 logMAR dans 4 cas et 0.10 logMAR dans 2 de ces cas. Les indices d’innocuité et d’efficacité étaient de 1.06 et 0.90 à 3 mois, respectivement. 3 des 4 profils d’ablation de surface (Triple-A, algorithme de conservation des tissus et guidage topographique) ont donné des résultats aussi bons, tandis que l’amélioration avec le profil optimisé d’asphéricité (ASA), utilisé dans les 2 yeux, a entrainé une surcorrection (+1.38 and +1.75 D). Les auteurs ont conclu que l’application peropératoire de mitomycine C combinée à l’ablation de surface semblait être une méthode d’amélioration sûre et efficace après un SMILE. Ils précisent qu’en raison de la myopie résiduelle généralement faible, le profil ASA n’est pas recommandé. (sk)

Auteurs : Siedlecki J, Luft N, Kook D, Wertheimer C, Mayer WJ, Bechmann M, Wiltfang R, Priglinger SG, Sekundo W, Dirisamer M, Correspondance : Jakob Siedlecki, MD, Department of Ophthalmology, Ludwig-Maximilians-University Munich, Mathildenstrasse 8, 80336 Munich, Germany. E-mail: jakob.siedlecki@med.uni-muenchen.de, Etude : Enhancement After Myopic Small Incision Lenticule Extraction (SMILE) Using Surface Ablation, Source : J Refract Surg. 2017 Aug 1;33(8):513-518. doi: 10.3928/1081597X-20170602-01, Web : https://www.healio.com/ophthalmology/journals/jrs/2017-8-33-8/%7B426e15e0-672c-4785-9c63-7c4417e93863%7D/enhancement-after-myopic-small-incision-lenticule-extraction-smile-using-surface-ablation

7. Januar 2018