Fachverlag und Nachrichtenagentur

Le mirabegron comme traitement adjuvant à la tamsulosine pour l’hyperactivité vésicale chez les hommes présentant des symptômes du bas appareil urinaire.

  PROSTATE Asahikawa – Les symptômes du bas appareil urinaire (LUTS) comprennent souvent des symptômes d’hyperactivité vésicale (OAB) et constituent une plainte fréquente chez les hommes âgés. Les symptômes de la phase de stockage sont plus souvent ressentis par les patients comme plus pénibles que ceux de la phase de vidange. Un traitement médicamenteux adapté doit donc s’attaquer à ces deux problèmes. En tant que traitement de première intention, les a-bloquants sont souvent...

Weiterlesen

Extrait standardisé de proanthocyanidine de canneberge à dose élevée versus faible pour la prévention des infections urinaires récurrentes chez les femmes en bonne santé

  FEMALE UROLOGY Québec – Les infections urinaires, parfois récurrentes, sont une affection urologique fréquente chez la femme. En raison des effets secondaires des antibiotiques ainsi que de l’augmentation de la résistance à ceux-ci, il existe un grand intérêt pour des alternatives thérapeutiques efficaces et bien tolérées. Les produits à base de canneberge sont des options naturelles prometteuses dans la prophylaxie des infections des voies urinaires. On pense que cet effet...

Weiterlesen

Impact de la thérapie extracorporelle par ondes de choc sur le traitement des jeunes patients souffrant de dysfonction érectile (DE) vasculogène légère

  ANDROLOGY Isatambul – L’un des inconvénients des traitements les plus courants de la dysfonction érectile (DE) est qu‘ (à l’exception des inhibiteurs de la PDE-5 à action prolongée) ils doivent être appliqués ou activés relativement près du rapport sexuel et (à l’exception des prothèses péniennes) ne sont actifs que pendant une certaine durée. La physiopathologie sous-jacente de la DE n’est abordée par aucune de ces thérapies. La thérapie par ondes de...

Weiterlesen

Au-delà des antimuscariniques : options pharmacologiques et interventionnelles de traitement pour l’hyperactivité vésicale chez l’homme

  FUNCTIONAL UROLOGY Rome – Les bêta-3 agonistes, la toxine botolique-A (BTX-A) et la stimulation nerveuse sont des alternatives bien étudiées au traitement antimuscarinique pour la thérapie de l’hyperactivité vésicale (HAV) chez la femme. En revanche, les données correspondantes pour les patients masculins sont rares. Par conséquent, l’objectif de l’étude systématique présentée ici, parue dans le numéro de janvier de la revue EUROPEAN UROLOGY, était d’évaluer...

Weiterlesen

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur