Comparaison des traitements adjuvants à la chirurgie du ptérygion

 

LIDER Ribeirão Preto – mechentel news – L’équipe menée par Ellen Carrara Fonseca a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique British Journal of Ophthalmology en novembre 2017 que, pour éviter une réapparition du ptérygion après chirurgie, l’association de l’autogreffe conjonctivale et de gouttes de ciclosporine 0.05% était le meilleur traitement. Les auteurs ont effectué une méta-analyse pour identifier le meilleur traitement adjuvant pour prévenir la récidive du ptérygion. Ils ont mené une recherche à l’aide de PubMed, de la librairie en ligne Scientific Electronic et des registres Latin American and Caribbean Centre on Health Sciences et Cochrane Eyes and Vision Group Trials, entre 1993 et 2015, pour des essais cliniques randomisés (ECR), comparant les traitements adjuvants après chirurgie du ptérygion. 24 ECR étudiant 1815 yeux de 1668 patients ont été inclus et ont permis une comparaison directe ou indirecte entre 14 interventions grâce à une méta-analyse réseau. L’ordre du meilleur vers le moins bon traitement pour la récidive est : autogreffe conjonctivale + gouttes de ciclosporine 0.05%, dénudation sclérale + mitomycine C intraopératoire (MMC) <0.02%, dénudation sclérale + béta thérapie (dose unique de 2500 cGy), autogreffe conjonctivale + béta thérapie (dose unique de 1000 cGy, dénudation sclérale + MMC 0.02%, autogreffe conjonctivale, dénudation sclérale + MMC intraopératoire >0.02%, dénudation sclérale + ciclosporine 0.05%, dénudation sclérale + 5-fluorouracile 5% intraopératoire, greffe de membrane amniotique, dénudation sclérale + MMC 0.02% intraopératoire, autogreffe conjonctivale + gouttes de bevacizumab 0.05%, dénudation sclérale + gouttes de bevacizumab 0.05% et dénudation sclérale seule. L’équipe brésilienne a conclu que le meilleur traitement adjuvant à la chirurgie du ptérygion pour éviter la récidive était l’association de l’autogreffe conjonctivale et de ciclosporine 0.05%. Ils précisent que la technique de dénudation sclérale seule ne devrait plus être réalisée car elle conduit à des récidives élevées. (sk)

Auteurs : Ellen Carrara Fonseca, Eduardo Melani Rocha, Gustavo Viani Arruda, Correspondance : Professor Ellen Carrara Fonseca, Rua Plinio Amaral, 612 casa 51Jardim ItaipuMarilia, SP, Brazil; ellencarrara@gmail.com, Etude : Comparison among adjuvant treatments for primary pterygium: a network meta-analysis, Source : Br J Ophthalmol. 2017 Nov 16. pii: bjophthalmol-2017-310288. doi: 10.1136/bjophthalmol-2017-310288. [Epub ahead of print], Web : http://bjo.bmj.com/content/early/2017/11/16/bjophthalmol-2017-310288.long

13. April 2018