Fachverlag und Nachrichtenagentur

Étude des proliférations lymphoïdes dans l’orbite

Londres – mechentel news – L’équipe anglaise, menée par
Sepideh Amin, a conclu dans une étude parue dans le journal
scientifique British Journal of Ophthalmology en juillet 2012 qu‘il
peut être difficile d’évaluer les proliférations lymphoïdes dans
l‘oeil. Les auteurs ont analysé la transformation des centres
germinatifs dont le processus réactif étiologique est indéterminé.
Ils ont analysé des cas d’hyperplasie lymphoïde situé dans
l’oeil, cette maladie étant une maladie nodale, mais pouvant se
produire sur des sites extra-nodaux, comme la cavité buccale,
l’appareil gastro-intestinal ou la peau. Les cas ont été revus et
étudiés en utilisant un panneau immuno-histo-chimique et des
études de clonalité CRP. Les cas ont été revus conjointement
par un pathologiste spécialisé en ophtalmologie et un hémato
pathologiste. Huit cas ont été récupérés à partir du fichier,
tous présentaient des caractéristiques morphologiques dont
les changements correspondaient au spectre des transformations
progressives des centres germinatifs (TPCG). Des cas
présentant des symptômes de TPCG mais ayant une infiltration
>90% par des lymphocytes du manteau ont été classés comme
inachevés. Les auteurs ont observé le spectre des changements
précédemment décrits dans le tissu nodal, en trouvant
l’hyperplasie folliculaire, la lyse folliculaire et le TPCG de l’orbite.
Ils ont également identifié un spécimen abritant un lymphome
malin. L’étude a démontré que la prolifération lymphoïde dans
l’orbite est difficile à évaluer. Les auteurs ont conclu leur étude
en recommandant que de telles proliférations soient étudiées
avec un large panneau de taches immuno-histo-chimique ainsi
que la CRP, le cas échéant, et qu‘il devrait y avoir un seuil bas
pour la référence spécialisée pour l’hémato pathologie.
Auteurs : Sepideh Amin, Alan Ramsay, Correspondance : Dr Sepideh Amin, Institute of
Ophthalmology, 11 Bath Street, London, EC1V 9EL, UK; s.amin@doctors.org.uk, Etude
: Orbital and lacrimal gland progressive transformation of germinal centres—an underdiagnosed
entity? Source : Br J Ophthalmol doi:10.1136/bjophthalmol-2012-301574,
Web : http://bjo.bmj.com/content/early/2012/07/10/bjophthalmol-2012-301574.
abstract?sid=7019017b-3665-4f32-b221-04968298acad

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur