Fachverlag und Nachrichtenagentur

Traitement de la myopie par femtosecond ou petite incision

CHIRURGIE REFRACTIVE Kanagawa – mechentel news – L’équipe japonaise menée par Kamiya K a conclu, dans une étude parue en octobre 2013 dans le magazine scientifique American Journal of Ophthalmlogy, que les techniques d’extraction lenticulaire par femtosecond ou par petite incision obtenaient de bons résultats dans la correction de la myopie durant une période d’observation de six mois. Ils ont voulu comparer les résultats visuels et réfractifs des extractions du noyau lenticulaire par femtosecond (FLEx) ou par petite incision (SMILE) pour des yeux myopes. Ils ont mené une étude clinique masquée, prospective randomisée avec comparaison intra-individuelle. Cette étude a évalué 52 yeux de 26 patients consécutifs avec des équivalents sphériques de -4.19 ± 1.65 dioptries (moyenne ± écart-type) ayant subi une Flex dans un œil et une SMILE pour l‘autre œil par assignation aléatoire. Avant la chirurgie puis 1 semaine, 1 mois, 3 mois et 6 mois après la chirurgie, l’équipe japonaise a évalué la sécurité, l‘efficacité, la prédictibilité, la stabilité et les effets indésirables de ces 2 techniques chirurgicales. L’acuité visuelle de loin corrigée et non corrigée en LogMAR était respectivement de −0.17 ± 0.10, −0.20 ± 0.07 pour le groupe FLEx et de −0.15 ± 0.10, −0.19 ± 0.07 pour le groupe SMILE six mois après l’intervention. 6 mois après l’intervention, 96% des patients du groupe FLEx et 100% des patients du groupe SMILE étaient à 0,5D de l’équivalent sphérique ciblé. Des changements de réfraction manifeste de −0.02 ± 0.39 D et 0.00 ± 0.30 D se sont produits de 1 semaine à 6 mois, respectivement pour les groupes FLEx et SMILE. Aucune complication cliniquement significative ne s’est produite dans les 2 groupes. Les auteurs ont conclu leur étude en précisant que les techniques FLEx et SMILE étaient performantes pour la correction de la myopie, tout au long de la période d’observation de 6 mois. Les 2 techniques sont équivalentes en terme d’efficacité, sécurité, prédictiblité et stabilité, ce qui laisse à penser que la présence ou non d’un clapet n’a pas d’incidence sur les résultats visuels et réfractifs. (sk)

Auteurs : Kamiya K, Shimizu K, Igarashi A, Kobashi H., Correspondance : Department of Ophthalmology, University of Kitasato School of Medicine, Kanagawa, Japan. Electronic address: kamiyak-tky@umin.ac.jp, Etude : Visual and Refractive Outcomes of Femtosecond Lenticule Extraction and Small-Incision Lenticule Extraction for Myopia, Source : Am J Ophthalmol. 2013 Oct 7. pii: S0002-9394(13)00548-5. doi: 10.1016/j.ajo.2013.08.011, Web : http://www.ajo.com/article/S0002-9394(13)00548-5/abstract

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur