Fachverlag und Nachrichtenagentur

Interet de L’OCT dans les kératoplasties

SURGICAL RETINA Singapour – mechentel news – L’équipe menée par Benito-Llopis L a conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique American Journal of Ophthalmology en février 2014 que la tomographie en cohérence optique haute résolution (AS-OCT) en préopératoire permettait d’obtenir des images cornéennes de bonne qualité pendant une kératoplastie lamellaire antérieure (DALK). Ils ont voulu décrire l’utilisation de l’OCT haute résolution pendant les DALK. Les auteurs ont mené une étude prospective sur une série de cas au Centre National des Yeux de Singapour. Ils ont effectué des analyses séquentielles des images AS-OCT prises à partir de l’appareil iVue 100-2 (Optovue, Fremont , CA, USA) au cours de différentes techniques de DALK. Dans le cas n°1 (cicatrisation de la cornée), les images OCT ont aidé au guidage de la dissection manuelle, ont montré la profondeur de l’aiguille avant injection de l’air et ont permis d’identifier l’emplacement de la petite bulle quand la big buble avait échoué. Dans les cas n° 2 (dystrophie maculaire) et n°3 (dystrophie cornéenne grillagée), une viscodissection a été entreprise, mais dans le cas 2, l’OCT a montré du viscoélastique piégé en intrastromal, par rapport au cas 3, dans lequel la dissection de la bulle de visqueux a réussi. Dans le cas n°4 (amincissement irrégulier et cicatriciel de la cornée), l’AS-OCT a permis une décision précise sur la trépanation initiale et a guidé la dissection. Dans le cas n°5 (kératocône), l’OCT a montré la réalisation d’une big bubble et une membrane de Descemet détachée. Le cas n°6 était une répétition de DALK, l’OCT a montré une dissection manuelle du stroma résiduel qui laissait penser que la greffe avait échoué. Pour le cas n°7, l’OCT a montré une rétention intrastromale des fluides non détectable par le microscope opératoire en raison de cicatrices diffuses après une blessure alcaline. L’OCT a permis d’évaluer l’emplacement de la membrane de Descemet et a guidé la dissection manuelle. Les auteurs ont conclu leur étude en précisant que les AS-OCT permettaient d’obtenir des images de bonne qualité de la cornée pendant la DALK et se sont révélées utiles dans différents cas de DALK pour aider le chirurgien à se prononcer sur certaines mesures chirurgicales.

Auteurs : Benito-Llopis L, Mehta JS, Angunawela RI, Ang M, Tan DT
Correspondance : Laura de Benito-Llopis, Singapore National Eye Centre, 11 Third Hospital Avenue, Singapore 168751
Etude : Intraoperative Anterior Segment Optical Coherence Tomography: A Novel Assessment Tool during Deep Anterior Lamellar Keratoplasty
Source : Am J Ophthalmol. 2014 Feb;157(2):334-341.e3. doi: 10.1016/j.ajo.2013.10.001. Epub 2013 Oct 8.
Web : http://www.ajo.com/article/S0002-9394(13)00656-9/abstract

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur