Fachverlag und Nachrichtenagentur

Prévention de la cataracte avec lutéine et zeaxanthine

CATARACTE Xi’an – mechentel news – L’équipe menée par Ma L a montré, dans une étude parue dans le magazine scientifique Graefe’s Archive for Clinical and Experimental Ophthalmology en octobre 2013 qu’un régime alimentaire basé sur la consommation de Lutéine et Zéaxanthine était associé à un risque réduit de cataracte liée à l’âge. Ils sont partis du principe que la Lutéine et la Zéaxanthine sont censés avoir des effets bénéfiques sur la protection du cristallin vis-à-vis de la formation d’une cataracte, mais les résultats des études épidémiologiques étaient contradictoires. Ils ont cherché à réaliser une méta-analyse des études de cohortes prospectives pour analyser l’association entre la consommation alimentaire de Lutéine et Zéaxanthine et le risque de cataracte liée à l’âge (RCA). Ils ont fait des recherches systématiques sur Medline, Embase, Web of Science et la base de données Cochrane jusqu’à mars 2013. Les listes des références des articles ont également été analysées. Les risques relatifs de chaque étude ont été extraits pour calculer une estimation combinée avec un intervalle de confiance (IC) de 95%. La relation entre la dose et la réponse a été évaluée en utilisant les modèles d’estimation généralisée des moindres carrés. Six études de cohorte prospectives ont été identifiées, impliquant 4416 cas et 41999 participants. Ils ont fait la comparaison entre les valeurs hautes et basses consommées de Lutéine et Zéaxanthine, une association inverse significative a été trouvée pour la cataracte nucléaire (RR: 0.85; 95 % IC: 0.53, 1.17) mais pas pour les cataractes corticales (RR: 0.85; 95 % IC: 0.53, 1.17) et pour les cataractes sous-capsulaires postérieures (RR: 0.77; 95 % IC: 0.40, 1.13). L’analyse dose-réponse a montré que tous les 300µg/d d’apport en Lutéine et Zéaxanthine était associée, respectivement, à 3 %, 1% ou 3% de réduction du risque de cataracte nucléaire (RR: 0.97; 95 % IC: 0.94, 0.99), de cataracte corticale (RR: 0.99; 95 % IC: 0.95, 1.02) ou de cataracte sous-capsulaire postérieure (RR: 0.97; 95 % IC: 0.93, 1.01). Ils ont conclu leur étude en précisant qu’un régime alimentaire avec apport de Lutéine et Zéaxanthine était associé à un risque réduit de cataracte liée à l’âge, en particulier la cataracte nucléaire. Ils ont donc montré un effet bénéfique de la Lutéine et la Zéaxanthine dans la prévention du RCA. (S. K.)

Auteurs : Ma L, Hao ZX, Liu RR, Yu RB, Shi Q, Pan JP., Correspondance : School of Public Health, Xi’an Jiaotong University College of medicine, 76 Yanta West Road, Xi’an, Shaanxi, 710061, China., Etude : A dose-response meta-analysis of dietary lutein and zeaxanthin intake in relation to risk of age-related cataract., Source : Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol. 2013 Oct 23, Web : http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00417-013-2492-3

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur