Fachverlag und Nachrichtenagentur

Glistening, recul à 9 ans pour les implants acryliques hydrophobes et hydrophiles

Cataract Stockholm – mechentel news – Dans le JCRS de Juin 2015, l’équipe Suédoise de A. Chang a montré que les implants hydrophobes développent plus de glistening que les implants hydrophiles mais que le glistening n’affecte ni la vision de loin corrigée, ni la sensibilité aux contrastes. L’étude était prospective randomisée, l’image des implants a été acquise par caméra Scheimpflug et l’analyse graduée subjectivement par lampe à fente et quantifié objectivement par logiciel. 78 patients sur 120 ont pu terminer l’étude. Le développement du glistening n’est pas corrélé avec la puissance de l’implant, ni avec la meilleure acuité visuelle corrigée de loin, ni avec la sensibilité aux contrastes.(pb)

Auteurs: Chang A1, Kugelberg M2., Correspondance: 1From the St. Erik Eye Hospital, Karolinska Institutet, Stockholm, Sweden. Electronic address: anthony.chang@sankterik.se., 2From the St. Erik Eye Hospital, Karolinska Institutet, Stockholm, Sweden., Etude: Glistenings 9 years after phacoemulsification in hydrophobic and hydrophilic acrylic intraocular lenses, Source: J Cataract Refract Surg. 2015 Jun;41(6):1199-204. doi: 10.1016/j.jcrs.2014.09.038. Epub 2015 Jun 19., Web:http://www.jcrsjournal.org/article/S0886-3350(15)00474-5/abstract

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur