Fachverlag und Nachrichtenagentur

Effets du type de LIO après chirurgie de la cataracte

Cataract Copenhague – mechentel news – Dans une étude parue dans le magazine scientifique Ophthalmology en octobre 2015, Brøndsted AE et al ont conclu que la chirurgie de la cataracte augmentait la sensibilité des cellules rétiniennes mais que les implants filtrant le bleus n’avaient pas montré de différence avec les LIO neutres. Ils sont partis du principe que la cataracte diminuait la transmission de la lumière bleue. En raison de la sensibilité sélective à la lumière bleue des cellules ganglionnaires de la rétine sur le rythme circadien, ils ont pensé que la lumière bleue pouvait interférer avec la régulation du cycle sommeil/éveil et être responsable de perturbations du sommeil. Ils ont proposé de rechercher les effets de la chirurgie de la cataracte sur le rythme circadien et de déterminer les différences entre les LIOs filtrant la lumière bleue ou les LIOs neutres. Les auteurs danois ont mené une étude monocentrique, à l’initiative des chercheurs, en double aveugle, randomisée. Un œil de 76 patients atteint de cataracte bilatérale liée à l’âge et éligible à la chirurgie ont été inclus. La chirurgie de la cataracte consistait en une phacoémulsification, les patients ont été randomisés pour recevoir soit une LIO bloquant le bleu soit une LIO neutre. Les mesures ont porté sur l’activation des cellules ganglionnaires photosensibles en utilisant la réponse pupillaire après illumination (PIPR) à la lumière bleue pendant 10 à 30 secondes. Les auteurs ont également évalué le rythme circadien en utilisant l’actigraphie et les mesures sur 24h de mélatonine salivaire. La dernière mesure portait sur la qualité de sommeil subjective et objective déterminée par actigraphie et l’index de qualité du sommeil de Pittsburgh. La lumière bleue PIPR a augmenté de 2 jours (17%) et de 3 semaines (24%) après chirurgie de la cataracte (P<0.001). Les paramètres d’actigraphie de la plupart des rythmes circadiens et des sommeils spécifiques n’ont pas changé après chirurgie de la cataracte. Un avancement du rythme circadien de 22 minutes (P=0.004) pour l’actigraphie et une tendance à un début de production plus matinal de mélatonine (P=0.095) ont été trouvés. La concentration de mélatonine salivaire a augmenté après la chirurgie (P=0.037). Aucune différence n’a été trouvée entre les LIOs bloquant le bleu ou les neutres, alors qu’une faible transmission de lumière bleue préopératoire était inversement associée à une augmentation de PIPR (P=0.021) et un meilleur sommeil (P=0.048). Les auteurs ont conclu que la chirurgie de la cataracte augmente la photoréception par les cellules ganglionnaires photosensibles de la rétine. En raison de l’incohérence entre des résultats importants et les nombreux paramètres inchangés, les auteurs n’ont pu conclure que la chirurgie de la cataracte ne nuisait pas aux rythmes circadien et de sommeil. Un suivi plus long et le type de chirurgie oculaire peuvent peut-être révéler la signification des nombreux changements observés. Les auteurs n’ont pas trouvé de différence entre les LIOs bloquant le bleu et les neutres. L’équipe de Brøndsted précise qu’en raison de l’effet mineur de la chirurgie en elle-même, l’effet d’un type de LIO parait peu probable. (sk)

Auteurs : Brøndsted AE, Sander B, Haargaard B, Lund-Andersen H, Jennum P, Gammeltoft S, Kessel L, Correspondance : Department of Ophthalmology, Rigshospitalet, Glostrup, Denmark; Faculty of Health Sciences, University of Copenhagen, Denmark. Electronic address: adelbr01@regionh.dk, Etude : The Effect of Cataract Surgery on Circadian Photoentrainment: A Randomized Trial of Blue-Blocking versus Neutral Intraocular Lenses, Source : Ophthalmology. 2015 Oct;122(10):2115-24. doi: 10.1016/j.ophtha.2015.06.033. Epub 2015 Jul 30, Web : http://www.aaojournal.org/article/S0161-6420%2815%2900622-3/abstract

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur