Fachverlag und Nachrichtenagentur

Comparaison des traitements topiques dans le GPAO

Glaucoma Baltimore – mechentel news – L’équipe menée par Tianjing Li a conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique Ophthalmology en janvier 2016, que les médicaments actifs de première ligne étaient efficaces pour réduire la pression intraoculaire à 3 mois. Le glaucome primitif à angle ouvert (GPAO) est très répandu dans le monde, c’est la cause la plus fréquente de cécité. Les auteurs ont voulu évaluer l’efficacité comparative des traitements médicaux de première ligne chez des patients atteints de GPAO, ou d’hypertension oculaire, par un examen systématique et une méta-analyse. Ils ont également voulu fournir les classements relatifs à ces traitements. Le traitement du GPAO repose actuellement sur la baisse de la PIO. Bien que des gouttes topiques, des lasers ou des chirurgies existent, les patients choisissent en général de commencer avec le traitement par gouttes. Les auteurs ont inclus des essais contrôlés randomisés (RCTs) comparant un seul médicament topique actif avec soit un placebo soit un médicament topique seul. Les données de CENTRAL, MEDLINE, EMBASE et le site internet de la Food and Drug Administration ont été recueillies. 2 observateurs indépendants ont évalué l’éligibilité des études, les données abstraites et ont évalué le risque de biais. 114 RCTs ont été incluses avec des données de 20275 patients. Le risque global de biais des études incluses a été mixé. Les réductions moyennes de PIO (intervalle crédible de 95%) à 3 mois étaient, en millimètres de mercure, du plus efficace au moins efficace : bimatoprost 5.61 (4.94; 6.29), latanoprost 4.85 (4.24; 5.46), travoprost 4.83 (4.12; 5.54), levobunolol 4.51 (3.85; 5.24), tafluprost 4.37 (2.94; 5.83), timolol 3.70 (3.16; 4.24), brimonidine 3.59 (2.89; 4.29), carteolol 3.44 (2.42; 4.46), levobetaxolol 2.56 (1.52; 3.62), apraclonidine 2.52 (0.94; 4.11), dorzolamide 2.49 (1.85; 3.13), brinzolamide 2.42 (1.62; 3.23), betaxolol 2.24 (1.59; 2.88) et unoprostone 1.91 (1.15; 2.67). Tous les médicaments de première ligne se sont montrés efficaces par rapport au placebo pour la réduction de la PIO à 3 mois. Selon les auteurs, Bimatoprost, latanoprost et travoprost sont parmi les médicaments les plus efficaces, bien que les différences soient minimes et non significatives. Les auteurs précisent que tous les facteurs, y compris les effets indésirables, les préférences des patients et le coût doivent être pris en compte pour choisir le médicament de chaque patient. (sk)

Auteurs : Tianjing Li, MD, PhD, Kristina Lindsley, MS, Benjamin Rouse, MHS, Hwanhee Hong, PhD, Qiyuan Shi, MHS, David S. Friedman, MD, PhD, Richard Wormald, FRCOphth, Kay Dickersin, MA, PhD, Correspondance : Department of Epidemiology, Center for Clinical Trials and Evidence Synthesis, Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, Baltimore, Maryland. Electronic address: tli19@jhu.edu, Etude : Comparative Effectiveness of First-Line Medications for Primary Open-Angle Glaucoma: A Systematic Review and Network Meta-analysis, Source : Ophthalmology. 2016 Jan;123(1):129-40. doi: 10.1016/j.ophtha.2015.09.005. Epub 2015 Oct 31, Web : http://www.aaojournal.org/article/S0161-6420%2815%2900979-3/abstract

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur