Fachverlag und Nachrichtenagentur

Une thérapie de remplacement rétinal à un stade précoce de l’insuffisance rénale aiguë baisse la mortalité à 90 jours.

Münster – mechentel news – Actuellement, le moment opportun pour le remplacement rénal (thérapie de remplacement rénal, TRR) lors d’une insuffisance rénale aiguë (lésion rénale aiguë, LRA), mais sans indication de vie en danger, ne sont pas encore connus. Les auteurs autour d’Alexander Zarbock du Département d’anesthésiologie, soins intensifs et traitement de la douleur de l’Université de Münster, en Allemagne, ont étudié si l’initiation précoce d’une TRR réduit la mortalité toutes causes confondues de 90 jours chez les patients en état critique avec LRA. L’étude randomisée monocentrique inclut 231 patients dans un état critique avec LRA, admis à l’hôpital entre Août 2013 et Juin 2015, et ayant un Kidney Disease Improving Global Outcomes (KDIGO) de stade 2, (évalué 2 fois ou plus, ou une miction <0,5 ml / kg / h pour une durée de 12 heures) et un taux de lipocaline neutrophile associée à la gélatinase supérieur à 150 ng / ml. La TRR a été engagé soit dés le diagnostic (dans les 8 heures après le diagnostic KDIGO de stade 2 = 112 s) ou retardé (dans les 12 heures après une LRA de stade 3 ou pas du tout; n = 119). Le critère principal était la mortalité à 90 jours après la randomisation. Les critères secondaires incluent le taux de mortalité de 28 et 60 jours, les signes cliniques de dysfonctionnement des organes, la récupération de la fonction rénale, la nécessité d’une TRR après 90 jours, la durée du soutien de la fonction rénale, la durée du séjour en soins intensifs (SI) et à l’hôpital. Parmi les 231 patients (âge moyen 67 ans, 146 hommes [63,2%]), tous les patients du groupe de traitement précoce (n = 112) et 108 des 119 patients (90,8%) du groupe de traitement retardé on bénéficié d’une thérapie de remplacement rénal. Tous les patients ont terminé la période de survie à 90.
Le temps moyen (Q1, Q3) afin d’atteindre l’admissibilité intégrale à l’ouverture de la TRR était dans le groupe précoce avec(6,0 heures [Q1; Q3: 4,0; 7,0]) significativement plus court que dans le groupe retardé avec ( 25,5 heures [Q1, Q3: 18,8; 40,3]; différence -21.0 [IC à 95% -24.0 à -18.0]; p <0,001). L’initiation précoce à la TRR a considérablement réduit la mortalité à 90 jours (44 de 112 patients [39,3%]) par rapport à La TRR retardée (65 119 patients [54,7%]; hazard ratio [HR ] 0,66 [95% CI 0,45 à 0,97], différence -15,4% [95% IC -28,1% à -2,6%], p = 0,03). Dans le groupe de TRR précoce, la récupération de la fonction rénale jusqu’au 90 eme jour a été plus fréquente dans le groupe précoce (60 de 112 patients [53,6%] par rapport à 46 des 119 patients [38,7%] dans le groupe retardé 55 [95% CI 0,32 à 0,93], différence de 14,9% [95% IC 2,2% à 27,6%], p = 0,02). La durée de la TRR et celle du séjour à l’hôpital était nettement plus courte dans le groupe précoce que dans le groupe retardé (TRR 9 jours dans le groupe précoce [Q1, Q3: 4, 44] par rapport à 25 jours [Q1, Q3: 7,> 90 dans le groupe retardé]; p = 0,04; HR 0,69 [IC 95% 0,48 à 1,00]; différence -18 jours [IC à 95% -41 à 4]; l’hospitalisation de 51 jours [Q1, Q3: 31 , 74] dans le groupe précoce par rapport à 82 jours [Q1, Q3: 67,> 90] dans le groupe retardé; p <0,001; HR 0,34 [IC 95% 0,22 à 0,52]; différence -37 jours [IC à 95% – à – 19,5]), mais aucun effet significatif pour la nécessité d’une TRR après jour 90 , un dysfonctionnement rénal et pour une durée de séjour dans l’unité de soins intensifs n’a pu être constaté. Les auteurs concluent dans le numéro de mai du JAMA 2016, que la thérapie de remplacement rénal précoce par rapport à l’initiation tardive de la TRR réduit chez les patients gravement malades, atteints d’insuffisance rénale aiguë, la mortalité dans les 90 premiers jours. Les auteurs jugent que d’autres études multicentriques sur cette procédure peuvent être appropriés. (um)

Auteurs: Zarbock A, Kellum JA, Schmidt C, Van Aken H, Wempe C, Pavenstädt H, Boanta A, Gerss J, Meersch M. Correspondance: Department of Anaesthesiology, Intensive Care Medicine and Pain Medicine, University Hospital Münster, Germany.Etude: Effect of Early vs Delayed Initiation of Renal Replacement Therapy on Mortality in Critically Ill Patients With Acute Kidney Injury: The ELAIN Randomized Clinical Trial. Source JAMA. 2016 May 24-31;315(20):2190-9. doi: 10.1001/jama.2016.5828. Web: http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2522434.

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur