Fachverlag und Nachrichtenagentur

La croissance du taux de testostérone à un âge avancé peut augmenter la fonction sexuelle et la qualité de vie des sujets hypoandrogéniques

Philadelphie – mechentel news -Les concentrations de testostérone circulantes diminue avec l‘âge de l‘homme mais à ce jour aucun gain en raison d‘un taux de testostérone élevé chez l‘hommes plus âgés a été établi. La présente étude montre un gain modéré pour la fonction sexuelle ainsi que quelques avantages par rapport à l‘état d’âme et des symptômes de dépression chez les hommes symptomatiques âgés de plus de 64 ans dont la concentration de testostérone a augmenté de façon persistante d‘un taux faible à une moyenne normale pour les hommes entre 19 et 40 ans. Aucun bénéfice n‘a été constaté pour la vitalité ou pour le test de marche. Peter J. Snyder de la Division d‘endocrinologie, diabète et métabolisme de l‘École Perelman de médecine de l‘université de Pennsylvanie à Philadelphie, États-Unis, et ses collègues, ont demandé à 790 hommes (≥ 65 ans), d‘utiliser soit un gel de testostérone ou de gel placebo pour une période d‘une année. La concentration sérique de testostérone était chez tous les participants inferieure à 275 ng / dl et tous ont présenté des symptômes d‘hypoandrogénie. Chaque participant était impliqués dans un ou plusieurs des trois essais énumérés ci-dessous : L‘étude de la fonction sexuelle, le test de la fonction physique et l‘examen de la vitalité. Le principal résultat de chaque essai a également été évalué chez tous les participants. le traitement de testostérone a augmenté le taux sérique de testostérone pour atteindre celui étant considéré comme la moyenne normale chez les hommes entre 19 et 40. ans. Selon l‘estimation faite grâce au questionnaire „ sychosexual Daily Questionnaire“ , l‘augmentation du taux de testostérone a été associé à une augmentation significative de l‘activité sexuelle (P <0,001) et à un désir sexuel augmenté et une amélioration significative de la fonction érectile. Le pourcentage d‘hommes montrant une augmentation d‘au moins 50 mètres dans le test de marche de 6 minutes, n‘a pas été significativement différent entre les deux groupes d‘étude pour l‘étude de la fonction physique, mais il y avait des différences significatives lorsque les hommes étaient impliqués dans les trois sous-études (20, 5% des hommes avec gel de testostérone par rapport à 12,6% des hommes avec gel placebo; P = 0,003). La vitalité, mesurée par l‘echelle FACIT-Fatige (Functional Assessment of Chronic Illness Therapie-Fatigue), n‘a donnée aucun avantage significatif pouvant être lié à l‘administration de la testostérone.Toutefois, contrairement aux hommes traités par placebo, les hommes ayant utilisé la testostérone, rapportent avoir ressenti une légère amélioration de l’état d’âme et avoir des symptômes de dépression plus faibles. Le taux d‘événements indésirables était similaire entre les deux groupes. Cependant, les auteurs ont indiqué que le nombre des participant de l’étude publiée en février 2016 dans le New England Journal of Medicine était trop petit pour faire des déclarations fiables sur les risques du traitement de testostérone. (um)

Auteurs Snyder PJ, Bhasin S, Cunningham GR, Matsumoto AM, Stephens-Shields AJ, Cauley JA, Gill TM, Barrett-Connor E, Swerdloff RS, Wang C, Ensrud KE, Lewis CE, Farrar JT, Cella D, Rosen RC, Pahor M, Crandall JP, Molitch ME, Cifelli D, Dougar D, Fluharty L, Resnick SM, Storer TW, Anton S, Basaria S, Diem SJ, Hou X, Mohler ER 3rd, Parsons JK, Wenger NK, Zeldow B, Landis JR, Ellenberg SS; Testosterone Trials Investigators. Correspondance: Peter J. Snyder, MD, Translational Research Center, 12-135, 3400 Civic Center Boulevard, Philadelphia, PA 19104-5160. Electronic address: pjs@mail.med.upenn.edu. Etude: Effects of Testosterone Treatment in Older Men. Source N Engl J Med. 2016 Feb 18; 374(7):611-24. doi: 10.1056/NEJMoa1506119. Web: http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1506119.

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur