Fachverlag und Nachrichtenagentur

Facteurs de risque et effets cliniques des bulles opaques dans le SMILE

 

 

 

REFRACTIVE Incheon – mechentel news – Gisung Son et al ont conclu dans une étude parue dans le magazine scientifique Journal of Refractive Surgery en janvier 2017 que les yeux avec une cornée plus épaisse ou un lenticule plus mince étaient plus susceptibles de présenter une couche de bulle opaque durant l’extraction du lenticule par petite incision (SMILE). Les auteurs ont voulu rapporter le développement d’une bulle opaque (OBL) pendant le SMILE et analyser ses facteurs de risques potentiels et les résultats cliniques. Une étude rétrospective des dossiers médicaux a été menée. Les patients ont été divisés en 2 groupes en termes de suivi d’aire d’OBL après découpe du lenticule postérieur : OBL inférieur ou supérieur à 5% de la cornée. Les paramètres préopératoires et les résultats cliniques ont été comparés. L’association entre la quantité d’OBL et les paramètres variables ont été déterminés en utilisation une analyse de corrélation. Les paramètres préopératoires et les résultats cliniques ont été comparés. Une analyse de corrélation a permis de déterminer l’association entre OBL et les paramètres variables. 208 yeux (106 patients) ont été inclus. L’incidence OBL était de 51,82% (108 yeux) et l’aire OBL moyenne était de 3.06% ± 4.62%. Le groupe avec OBL supérieure à 5% (48 yeux, 23.08%) présentait une cornée plus épaisse, un lenticule plus mince et un temps opératoire plus long que le groupe inférieur à 5% (160 yeux, 72.92%). L’acuité visuelle, l’efficacité et la sécurité étaient similaires entre les groupes, à l’exception de la prédictibilité, légèrement inférieure pour le groupe OBL supérieure à 5%. Une association quantitative de l’épaisseur de la cornée, l’épaisseur du lenticule et la position verticale relative de la surface lenticulaire postérieure a été retrouvée avec l’aire d’OBL. Une déchirure du lambeau a été observée dans 8 yeux (3.84%) présentant un important développement de l’aire OBL (9.76% ± 7.02%). L’équipe coréenne a conclu que les yeux avec une cornée plus épaisse ou un lenticule plus mince étaient plus susceptibles de développer une bulle opaque pendant le SMILE. La bulle n’affecte cependant pas le résultat clinique. Les auteurs ont précisé que les yeux avec une bulle plus grande présentaient une incidence plus élevée de déchirure du lambeau ainsi qu’une prévisibilité plus faible. (sk)

Auteurs : Son G, Lee J, Jang C, Choi KY, Cho BJ, Lim TH, Correspondance : Tae Hyung Lim, MD, PhD, Department of Cornea, HanGil Eye Hospital, #35 Bupyeong-daero, Bupyeong-gu, Incheon 403-722, Korea. E-mail: limthnet@naver.com, Etude : Possible Risk Factors and Clinical Effects of Opaque Bubble Layer in Small Incision Lenticule Extraction (SMILE), Source : J Refract Surg. 2017 Jan 1;33(1):24-29. doi: 10.3928/1081597X-20161006-06, Web : http://www.healio.com/ophthalmology/journals/jrs/2017-1-33-1/%7B8369e0e3-5a8e-4781-bb5f-2186c816628b%7D/possible-risk-factors-and-clinical-effects-of-opaque-bubble-layer-in-small-incision-lenticule-extraction-smile

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur