Fachverlag und Nachrichtenagentur

Protocole d’oxygénothérapie dans la rétinopathie du prématuré

 

 

 

PEDIATRICS/STRABISM Iowa City – mechentel news – Tarah T. Colaizy et al ont conclu dans une étude parue dans le magazine scientifique Investigative Ophthalmology & Visual Science en février 2017 que la progression des zones 2 et 3 des rétinopathies des prématurés (RDP) chez les nourrissons prématurés a été réduite après mise en place d’un protocole d’oxygénothérapie. Les auteurs ont voulu comparé la progression de la RDP avant et après mise en place d’un protocole d’oxygénothérapie pour inhiber la prolifération active et la prolifération de la RDP chez les prématurés. Ils ont réalisé une étude rétrospective de cohorte sur les nourrissons prématurés ayant un dépistage RDP avant (cohorte A) et après (cohorte B) mise en place d’un protocole d’oxygénothérapie pour inhiber la progression des RDP de zone 2 ou pire. L’analyse statistique avec χ2, le test exact de Fisher ou le test de la somme des rangs de Wilcoxon ont été réalisés. Les modèles de régression logistique ont été créés pour déterminer le rapport de chances (odd ratio, OR) de progression dans la cohorte B développant une RDP au-delà de la zone 2, en comparaison à la cohorte 1, en ajustant les facteurs de risques de la RDP. Dans la cohorte A, sans protocole d’oxygénothérapie (2002-2007), 44% (54/122) des nourrissons ont progressé au-delà de la zone 2, contre 23% (24/103) des enfants après mise en place du protocole (cohorte B, 2008-2012) (P = 0.001). Des points de vue âge gestationnel, poids de naissance, survie, septicémie, dysplasie bronchopulmonaire, rejet d’oxygène ou besoin de diurétiques, aucune différence significative n’a été retrouvée. Les nourrissons atteints de RDP de zone 2 dans la cohorte B, avec protocole d’oxygénothérapie, ont considérablement diminué le risque de RDP au-delà du stade 2 (OR 0.37, 95% IC 0.20-0.67; P = 0.0013) en comparaison à la cohorte A, corrections faites des poids à la naissance et de l’entérocolite nécrosante. L’équipe américaine a conclu que la progression de la RDP des zones 2 à 3 chez les nourrissons prématurés avait été considérablement diminuée après mise en place du protocole d’oxygénothérapie, sans augmentation correspondante de la morbidité pulmonaire. Les auteurs pensent que cette étude suggère que l’oxygénothérapie appropriée peut jouer un rôle dans l’inhibition des stades de RDP, avec potentiellement une diminution du risque de perte visuelle permanente chez cette population vulnérable. (sk)

Auteurs : Tarah T. Colaizy, Susannah Longmuir, Kevin Gertsch, Michael David Abràmoff, Jonathan M. Klein, Correspondance : Stead Family Department of Pediatrics, University of Iowa, Iowa City, Iowa, United States, Etude : Use of a Supplemental Oxygen Protocol to Suppress Progression of Retinopathy of Prematurity, Source : Invest Ophthalmol Vis Sci. 2017 Feb 1;58(2):887-891. doi: 10.1167/iovs.16-20822., Web : http://iovs.arvojournals.org/article.aspx?articleid=2601381

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur