OCT-A pour comparer œdème maculaire cystoïde pseudophake et diabétique

 

IMAGING Milan – mechentel news – Riccardo Sacconi et al ont estimé, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique British Journal of Ophthalmology en février 2018, que les patients atteints d’œdème maculaire cystoïde du pseudophake (OMCP) présentaient principalement une diminution du plexus capillaire profond (DCP), partiellement réversible après traitement. Les auteurs ont mené une étude observationnelle rétrospective avec 44 yeux de 30 patients : 15 yeux (15 patients) étaient affectés par OMCP, 14 yeux sains ont été utilisés comme groupe témoin négatif et 15 yeux (15 patients appariés selon l’âge et le sexe) avec œdème maculaire diabétique (OMD) ont été utilisés comme groupe témoin positif. Tous les patients ont subi un examen ophtalmologique complet au départ, incluant des images OCT-A avec l’AngioPlex CIRRUS-5000 (Carl Zeiss Meditec, Dublin, USA). Les patients avec OMCP et OMD ont été réévalués après résolution médicale de l’OMC. Une rupture de l’arcade périfovéolaire et des espaces cystoïdes dans le DCP étaient plus fréquents chez les patients avec OMCP et OMD (73% et 100%, 87% et 100%). Des anomalies capillaires et des zones non perfusées dans le DCP étaient plus fréquentes dans l’OMD (P<0,001 et P=0,014). Les patients avec OMCP ont montré une plus grande zone fovéale avascularisée au départ (P<0,001), qui a significativement réduit après traitement (P=0,001). La densité des vaisseaux rétiniens et le DCP étaient réduits chez les patients OMCP (P=0,022 et P=0,001), aucun changement n’a été retrouvé après traitement. Le DCP apparu est moins représenté chez les patients avec OMD que ceux du groupe OMCP (P=0,001). Les auteurs ont conclu que les patients atteints d’OMCP avaient une déficience principalement de DCP, partiellement réversible après traitement. Ils précisent que différentes altérations du système vasculaire rétinien caractérisaient l’OMC provenant de 2 maladies différentes (OMCP et OMD), ils pensent que la raison serait leur physiopathologie distincte. (sk)

Auteurs : Riccardo Sacconi, Eleonora Corbelli, Adriano Carnevali, Stefano Mercuri, Alessandro Rabiolo, Lea Querques, Giorgio Marchini, Francesco Bandello, Giuseppe Querques, Correspondance : Professor Giuseppe Querques, Department of Ophthalmology, University Vita-Salute, IRCCS Ospedale San Raffaele, Milano, MI 20132, Italy; giuseppe.querques@hotmail.it, Etude : Optical coherence tomography angiography in pseudophakic cystoid macular oedema compared to diabetic macular oedema: qualitative and quantitative evaluation of retinal vasculature, Source : Br J Ophthalmol. 2018 Feb 20. pii: bjophthalmol-2017-311240. doi: 10.1136/bjophthalmol-2017-311240. [Epub ahead of print], Web : http://bjo.bmj.com/content/early/2018/02/20/bjophthalmol-2017-311240.long

26. Juni 2018