Fachverlag und Nachrichtenagentur

Résultats de l’implant de drainage vs trabéculectomie après 1 an de suivi

 

GLAUKOM Miami – mechentel news – L’équipe menée par Steven J. Gedde a conclu, dans une étude parue en mai 2018 dans le magazine scientifique Ophthalmology, que la trabéculectomie avec mitomycine C (MMC) avait un meilleur taux de réussite chirurgical que le shunt tubulaire après un an dans l’étude Primary Tube Versus Trabeculectomy (PTVT). Ils ont rapporté les résultats de traitement à un an dans l’étude PTVT grâce à une étude clinique randomisée multicentrique. 242 yeux de 242 patients avec glaucome médicalement non contrôlé et sans chirurgie oculaire incisionnelle précédente ont été inclus, dont 125 dans le groupe shunt et 117 dans le groupe trabéculectomie. Les patients ont été recrutés dans 16 centres et répartis aléatoirement au traitement par shunt (implant de drainage Baerveldt de 350 mm2) ou à une trabéculectomie avec MMC (0,4 mg/ml pendant 2 minutes). La probabilité cumulée au cours de la 1ère année était de 17,3% pour les shunts et 7,9% dans le groupe trabéculectomie (P = 0,01; hazard ratio, 2,59; intervalle de confiance 95%, 1,20-5,60). La moyenne ± écart type de la PIO était de 13,8±4,1 mmHg dans le groupe shunt et de 12,4±4,4 mmHg dans le groupe trabéculectomie à 1 an (P = 0,01) et le nombre de glaucomes traités médicalement était de 2,1±1,4 pour les shunts et 0,9±1,4 pour les trabéculectomies (P < 0,001). Des complications ont été développées chez 36 patients (29%) avec l’implant de drainage et 48 patients (41%) du groupe trabéculectomie (P = 0,06). Des complications sérieuses nécessitant une ré-intervention ou entrainant une perte de vision de 2 lignes Snellen ou plus ont été rapportées pour 1 patient (1%) du groupe shunt et 8 patients (7%) du groupe trabéculectomie (P = 0,03). Les auteurs ont conclu que la trabéculectomie MMC présentait un meilleur taux de réussite chirurgical que la mise en place d’un implant de drainage après 1 an dans l’étude PTVT. Une baisse de PIO avec utilisation d’un nombre moindre de médicaments antiglaucomateux a été obtenue après trabéculectomie avec MMC en comparaison à une chirurgie par dérivation tubulaire au cours de la première année de suivi. La fréquence des complications graves entrainant une perte de vision ou nécessitant une ré-intervention était plus faible après mise en place d’un implant de drainage comparé à une trabéculectomie MMC. (sk)

Auteurs : Steven J. Gedde, MD, William J. Feuer, MS, Wei Shi, MS, Kin Sheng Lim, MD, Keith Barton, MD, Saurabh Goyal, MD, Iqbal I.K. Ahmed, MD, James Brandt, MD for the show Primary Tube Versus Trabeculectomy Study Group
Correspondance : Department of Ophthalmology, Bascom Palmer Eye Institute, University of Miami Miller School of Medicine, Miami, Florida. Electronic address: sgedde@med.miami.edu, Etude : Treatment Outcomes in the Primary Tube Versus Trabeculectomy Study after 1 Year of Follow-up, Source : Ophthalmology. May 2018, Volume 125, Issue 5, Pages 650–663, Web : http://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(18)30346-4/fulltext

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur