Vitrectomie pars plana dans le traitement de l’uvéite

 

UVEITIS Miami – mechentel news – Christopher R. Henry et al ont conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique American Journal of Ophthalmology en juin 2018, que les études semblent rapporter des résultats favorables à la vitrectomie pars plana (PPV) pour l’uvéite mais la qualité des données reste limitée faute de résultats normalisés et de limites dans la conception de l’étude. Les auteurs ont procédé à une recherche documentaire systématique sur des articles pertinents étudiant la PPV dans la gestion de l’uvéite. 34 articles publiés de 2005 à 2014 ont été inclus dans l’analyse finale des données. 32 manuscrits provenaient d’une série de cas rétrospective et 2 d’études pilotes randomisées. Le niveau de preuve médian du Scottish Intercollegiate Guidelines Network était de 3, celui de l’Oxford Center for Evidence-based Medicine était de 4. Moins de 50% des articles de cette étude appliquaient des critères de la nomenclature standardisée des uvéites (Standardization of Uveitis Nomenclature – SUN) pour la localisation anatomique de l’uvéite, moins de 25% appliquaient les critères SUN pour les cellules de la chambre antérieure avant et après PPV, moins de 10% les appliquaient pour classer les troubles du vitré. 627 patients et 708 yeux ayant subi une PPV pour une uvéite ont été inclus. L’âge moyen reporté était de 43,3 ans, la durée moyenne de l’uvéite avant PPV était de 36,1 mois (échelle de 4 à 198 mois). Le suivi moyen après PPV rapporté dans les études était de 18,9 mois (échelle de 2 à 114 mois). La vision a été rapportée pour 519 yeux, elle a été améliorée pour 356 d’entre eux (69%), inchangée pour 95 yeux (18%), moins bien pour 68 yeux (13%) après la PPV. Avant l’opération, 157 des 300 yeux (52%) présentaient un œdème maculaire cystoïde contre 112 sur 300 (37%) après. L’utilisation des corticostéroïdes oraux s’est améliorée de 48% en préopératoire à 12% en post-opératoire. D’autres médicaments immunosuppresseurs ont diminué en passant de 56% en préopératoire à 36% en post-opératoire. L’équipe américaine a conclu que, malgré des résultats favorables rapportés dans la plupart des études pour la prise en charge de l’uvéite, la qualité des données reste limitée par l’absence de résultats normalisés, des limites dans la conception des études et des données prospectives insuffisantes. (sk)

Auteurs : Christopher R. Henry, Matthias D. Becker, Yongsheng Yang, Janet L. Davis, Correspondance : Department of Ophthalmology, Bascom Palmer Eye Institute, University of Miami Miller School of Medicine, Miami, Florida, USA; Retina Consultants of Houston, Houston, Texas, USA; Blanton Eye Institute, Houston Methodist Hospital, Houston, Texas, USA. Electronic address: crhmd@houstonretina.com, Etude : Pars Plana Vitrectomy for the Treatment of Uveitis, Source : Am J Ophthalmol. 2018 Mar 27. pii: S0002-9394(18)30136-3. doi: 10.1016/j.ajo.2018.03.031. [Epub ahead of print], Web : https://www.ajo.com/article/S0002-9394(18)30136-3/fulltext

26. Juni 2018