Fachverlag und Nachrichtenagentur

Des mesures diététiques indiquent une amélioration de la fonction urinaire après un traitement du cancer de la prostate

PROSTATE San Francisco – mechentel news – L‘impact de l‘alimentation sur le cancer est de plus en plus sous enquête. Cependant, il n‘y a que des données rares concernant la restauration des points fonctionnels finaux après un traitement de la tumeur basé sur le respect des règles diététiques dans l‘alimentation. Les hommes atteints d‘un cancer de la prostate traités par prostatectomie radicale ou radiothérapie externe ont souvent des troubles urologiques et sexuels après traitement. Scott R. Bauer, du Department of General Internal Medicine à l‘University of California à San Francisco, San Francisco, États-Unis, et ses collègues évaluent les données de 2 960 sujets de 1986 à 2012, ayant rempli un questionnaire nutritionnel validé tous les 4 ans et chez lesquels une évaluation de la qualité de vie liée à la santé a été faite soit en 2010 ou en 2012. le respect des règles diététiques avant le diagnostic du cancer de la prostate ne semble pas être associée à la récupération des fonctions urologiques ou sexuelles après le traitement du cancer de la prostate. Cependant, d‘après l‘étude des auteurs, parue dans le numéro de février 2018 de la revue Prostate, une consommation plus élevés de légumes et une ingestion réduite de graisses polyinsaturées après le diagnostic du cancer de la prostate peuvent être associés à une meilleure fonction urinaire. Les limites de l‘étude résultent des patients y ont été inclus. Une grande étude prospective est nécessaire afin d‘évaluer les effets de l‘alimentation diététique sur les résultats fonctionnels après le traitement du cancer. (mm/um)

Auteurs: Bauer SR, Van Blarigan EL, Stampfer MJ, Chan JM, Kenfield SA. Correspondance: Scott R. Bauer, UCSF, Division of General Internal Medicine, 1545 Divisadero Street, San Francisco, CA 94143, USA. E-Mail: scott.bauer@ucsf.edu, ÈTude: Mediterranean diet after prostate cancer diagnosis and urinary and sexual functioning: The health professionals follow-up study. Source: Prostate. 2018 Feb;78(3):202-212. doi: 10.1002/pros.23457. Web: https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/pros.23457

Commentaire L‘apport alimentaire semble être associé à des différences dans les symptômes et la restauration de la continence, uniquement chez les patients présentant des symptômes urinaires préexistants avant la chirurgie. Une alimentation riche en légumes et une consommation plus faibles de graisses polyinsaturés semble être une bonne suggestion, mais dans le contexte du cancer de la prostate, il faudrait plus de données afin d‘établir une relation causale. (mm/um)

Auteur: Dr. med. Dr. rer. nat. Marco Moschini, Assistenzarzt Klinik für Urologie, LUKS

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur