Comparaison des mesures OCT et OCT-A pour détecter le glaucome

GLAUCOMA Hong Kong – mechentel news – L’équipe menée par Kelvin H. Wan a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique JAMA Ophthalmology en mai 2018, que les mesures en tomographie en cohérence optique (OCT) de l’épaisseur maculaire ont montré de meilleures performances diagnostiques pour détecter le glaucome et une association structuro-fonctionnelle plus forte que les mesures de l’OCT-A pour la densité des vaisseaux maculaires. Les auteurs ont mené une étude transversale incluant 115 patients glaucomateux et 35 individus sains pour mesurer l’épaisseur de la rétine et la densité des vaisseaux rétiniens, segmentées entre la membrane limitante interne antérieure et la couche plexiforme, avec un balayage OCT maculaire de 3 × 3 mm2. Tous les participants étaient chinois. La performance diagnostique a été évaluée avec la fonction d’efficacité du récepteur (courbe ROC). L’étude a été menée du 12 janvier 2016 au 12 décembre 2016. Sur les 115 patients avec glaucome, 42 (36,5%) étaient des femmes (âge moyen [SD] 53,5 [13,4] ans) ; sur les 35 yeux sains, 25 (71,4%) étaient des femmes (âge 60,6 [5,9] ans). La densité des vaisseaux maculaires et l’épaisseur était de 4,3% (95% IC, 2,4%-6,1%) et 21,1 µm (95% IC, 17,4-24,9 μm) plus petits, respectivement, dans les yeux avec glaucome comparés aux yeux sains. La courbe ROC de la moyenne d’épaisseur maculaire pour la détection du glaucome était meilleure que celle de la densité des vaisseaux maculaires (différence, 0,17; 95% IC, 0,01-0,31; P =0,03). Avec une spécificité de 90%, la sensibilité de l’épaisseur maculaire pour la détection du glaucome était meilleure que celle de la densité des vaisseaux maculaires (différence, 29,2%; 95% IC, 11,5%-64,6%; P =0,02). La force de l’association structuro-fonctionnelle était supérieure pour l’épaisseur maculaire par rapport à celle de la densité des vaisseaux dans le modèle de régression linéaire (différence dans le R2 = 0,38; 95% IC, 0,22-0,4; P < 0,001) et non linéaire (différence dans le R2 = 0,36; 95% IC, 0,21-0,51; P < 0,001). L’équipe chinoise a conclu que les mesures OCT de l’épaisseur maculaire montrait une meilleure performance diagnostique pour détecter le glaucome et une association structuro-fonctionnelle plus forte que les mesures actuellement utilisées de la densité des vaisseaux maculaires à l’OCT-A. Ils précisent que ces découvertes pouvaient suggérer que l’OCT-A de la macula avait ses limites dans le rôle d’évaluation diagnostique du glaucome. (sk)

Auteurs : Kelvin H. Wan, MBChB, MRCSEd; Alexander K. N. Lam, PhD; Christopher Kai-Shun Leung, MD, MBChB, Correspondance : Department of Ophthalmology and Visual Sciences, The Chinese University of Hong Kong, Hong Kong, People‘s Republic of China, Etude : Optical Coherence Tomography Angiography Compared With Optical Coherence Tomography Macular Measurements for Detection of Glaucoma, Source : JAMA Ophthalmol. 2018 May 31. doi: 10.1001/jamaophthalmol.2018.1627. [Epub ahead of print], Web : https://jamanetwork.com/journals/jamaophthalmology/article-abstract/2681952

23. September 2018