Quantification des changements ischémiques suite à irradiation dans les mélanomes choroïdiens centraux

TUMOR Berlin – mechentel news – L’équipe menée par Catharina Busch a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique Graefe‘s Archive for Clinical and Experimental Ophthalmology en juin 2018, que les changements ischémiques induits par les radiations par protons sur un mélanome choroïdien central étaient localisés et quantifiés. L’équipe a voulu localiser et quantifier les changements ischémiques induits par l’irradiation de faisceaux de protons sur mélanome choroïdien central ainsi qu’identifier les indicateurs de départ corrélés avec les changements ischémiques. L’équipe a mené un examen rétrospectif des dossiers de patients avec mélanome choroïdien central traités par faisceaux de protons et ayant bénéficié d’une angiographie à la fluorescéine (≥ 20 mois après la radiothérapie). Ils ont étudié la quantification et la localisation des zones ischémiques et la corrélation avec les indicateurs de départ, et ont réalisé un modèle de régression linéaire multiple. 25 yeux de 25 patients ont été inclus dans l’analyse finale. La plus grand zone moyenne de tumeur basale était de 56,6 ± 40,0 mm2 et la proéminence maximale moyenne de la tumeur était de 2,5 ± 1,4 mm. La zone d’irradiation moyenne était de 339,1 ± 68,3 mm2. Tous les patients ont montré des changements ischémiques. La zone ischémique moyenne était de 387,6 ± 123,3 mm2 et l’index ischémique moyen (zone ischémique/zone totalement visible) était de 0,53 ± 0,23. 22 patients (88%) ont présenté des changements
ischémiques en dehors de la zone d’irradiation, correspondant à 23% de la zone ischémique totale. L’écart angulaire moyen entre la bordure latérale d’irradiation et l’extérieur de la zone ischémique était de 44,8 ± 36,5°. L’analyse multivariée a révélé une corrélation entre la zone ischémique totale et la zone irradiée (p = 0,02) et la proéminence échographique initiale de la tumeur (p = 0,02). L’équipe de Catharina Busch a conclu que les changements ischémiques induits par l’irradiation par faisceaux de protons dans le mélanome choroïdien central étaient localisés et quantifiés. Les changements ischémiques dépassent la zone de la tumeur et sont visibles à l’extérieur du champ d’irradiation chez la majorité des patients. Les auteurs précisent que la taille de la zone d’irradiation et la proéminence de la tumeur sont corrélées positivement avec l’étendue de la zone ischémique. (sk)

Auteurs : Catharina Busch, Julia Löwen, Daniel Pilger, Ira Seibel, Jens Heufelder, Antonia M. Joussen, Correspondance : Berlin Institute of Health, Department of Ophthalmology, Campus Benjamin Franklin, Ocular Oncology Group Berlin, Charité – Universitätsmedizin Berlin, Freie Universität Berlin, Humboldt-Universität zu Berlin, 12203, Berlin, Germany, antonia.joussen@charite.de, Etude : Quantification of radiation retinopathy after beam proton irradiation in centrally located choroidal melanoma, Source : Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol. 2018 Jun 12. doi: 10.1007/s00417-018-4036-3. [Epub ahead of print], Web : https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00417-018-4036

23. September 2018