Fachverlag und Nachrichtenagentur

Lien entre épaisseur rétinienne et acuité visuelle chez les grands prématurés

PEDIATRICS & STRABISM Los Angeles – mechentel news – L’équipe menée par Siva Balasubramanian a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique Ophthalmology en août 2018, que la grande prématurité influençait la maturation de la fovéa et les résultats visuels du jeune adulte. Les auteurs ont mené une étude prospective observationnelle avec 19 ans de suivi. 354 yeux (226 yeux de nourrissons extrêmement prématurés (EP) et 128 yeux témoins du même âge) de 177 jeunes adultes ont été évalués. Sur les patients EP, 50% des yeux (112/226) n’avaient pas été diagnostiqués avec une rétinopathie du prématuré (RDP), 38% des yeux (84) avaient une RDP ne nécessitant pas de traitement dans la période néonatale et 13% des yeux (30) ont eu une cryothérapie néonatale ou un laser pour RDP. Les patients ont subi un examen oculaire incluant la MAVC et un OCT Heidelberg Spectralis (Heidelberg Engineering, Heidelberg, Allemagne). Les couches rétiniennes ont été auto-segmentées et les profils d’épaisseur ont été calculés. Les auteurs ont cherché les corrélations entre l’épaisseur des couches rétiniennes et la MAVC. En comparaison aux yeux contrôles, les couches internes et externes de la rétine des yeux EP étaient significativement plus épaisses et la MAVC significativement réduite. Les épaisseurs et la MAVC étaient semblables entre les yeux EP et ceux sans RDP néonatale, contrairement à ceux traités qui montraient une augmentation de l’épaisseur rétinienne et une baisse de vision. L’épaisseur de la couche interne de la rétine était modérément corrélée à la baisse d’acuité visuelle (r = 0,30, P < 0,001) mais pas l’épaisseur de la couche externe (r = −0,01, P = 0,80). L’analyse multivariée a montré que l’épaisseur de la couche de cellules ganglionnaires était un facteur prédictif indépendant significatif de la MAVC. L’équipe menée par Siva Balasubramanian a conclu que la naissance très prématurée influençait la maturation de la fovéa et les résultats visuels du jeune adulte. L’augmentation de l’épaisseur des cellules ganglionnaires était associée avec une moins bonne acuité visuelle corrigée. L’équipe précise que les yeux ayant requis un traitement néonatal pour RDP étaient associés avec une moins bonne acuité visuelle à l’âge de 19 ans. (sk)

Auteurs : Siva Balasubramanian, MD, PhD, Joanne Beckmann, MSc, MRCPCH, Hemal Mehta, MA, FRCOphth, SriniVas R. Sadda, MD, Karntida Chanwimol, MD, Marco Nassisi, MD, Irena Tsui, MD, Neil Marlow, DM, FMedSci, Saurabh Jain, FRCOphth, Correspondance : Doheny Image Reading Center, Doheny Eye Institute, Los Angeles, California; Department of Ophthalmology, David Geffen School of Medicine at UCLA, Los Angeles, California, HM@cantab.net, Etude : Relationship between Retinal Thickness Profiles and Visual Outcomes in Young Adults Born Extremely Preterm, Source : Ophthalmology. 2018 Aug 6. pii: S0161-6420(18)31543-4. doi: 10.1016/j.ophtha.2018.07.030. [Epub ahead of print], Web : https://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(18)31543-4/fulltext

© 2019 -  mechentel marketing