Fachverlag und Nachrichtenagentur

Activation de la vision résiduelle et lien entre cerveau, œil et vaisseaux

GLAUCOMA Magdeburg – mechentel news – L’équipe menée par Bernhard A. Sabel a conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique Restorative Neurology and Neuroscience en Novembre 2018, que les neurosciences pouvaient permettre de nouvelles perspectives pour mieux comprendre la basse vision. La perte de vision due à des maladies oculaires comme le glaucome, la neuropathie optique, la dégénérescence maculaire ou la rétinopathie diabétique est considérée comme liée à la rétine et/ou au nerf optique. Cependant, le cerveau a un impact majeur sur la déficience visuelle fonctionnelle avec notamment la pression cérébrale, les mouvements oculaires, les fonctions cognitives et la libération d’hormones émotionnelles. Les auteurs pensent que la perte de vision doit être considérée comme le résultat de ces interactions entre cerveau-œil-vaisseaux et que plusieurs maladies oculaires peuvent être considérées comme des maladies cérébrales déguisées. Le réseau neuronal peut amplifier la vision résiduelle par des changements neuroplastiques locaux et globaux en activant et renforçant les signaux visuels résiduels. L’activation de la vision résiduelle peut être obtenue par différents moyens comme la restauration de la vision, la stimulation cérébrale non-invasive ou des médicaments favorisant la circulation
sanguine. Moduler le réseau fonctionnel cérébral et améliorer la circulation veineuse pourraient permettre de nouvelles opportunités de retrouver ou restaurer la faible vision en améliorant le champ visuel, l’acuité visuelle et la vision fonctionnelle globale. Les auteurs allemands concluent que les neurosciences peuvent offrir de nouvelles perspectives en comprenant mieux la perte de vision. Ils précisent que des possibilités d’activation de la vision résiduelle pour restaurer ou améliorer la qualité de vie des patients malvoyants pouvaient être envisagées avec une modulation des fonctions vasculaires et cérébrales. (sk)

Auteurs : Bernhard A. Sabel, Josef Flammer and Lotfi B. Merabet, Correspondance : Prof. Dr. Bernhard A. Sabel, Otto-von-Guericke University, Medical Faculty, Institute of Medical Psychology, Leipziger Str. 44, 39120 Magdeburg, Germany. Tel.: +49 391 67 21800; Fax: +49 391 67 21803; E-mail: bernhard.sabel@med.ovgu.de, Etude : Residual vision activation and the brain-eye-vascular triad: Dysregulation, plasticity and restoration in low vision and blindness – a review, Source : Restor Neurol Neurosci. 2018;36(6):767-791. doi: 10.3233/RNN-180880, Web : https://content.iospress.com/articles/restorative-neurology-and-neuroscience/rnn180880

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur