Fachverlag und Nachrichtenagentur

CRSC traitées par lasers PDT ou micropulse infraliminaire

 

MEDICAL RETINA Leyde – mechentel news – L’équipe menée par Thomas J. van Rijssen a conclu, dans une étude parue en Avril 2019 sur le site internet du magazine scientifique American Journal of Ophthalmology, qu’une demi-dose de thérapie photodynamique (PDT) était supérieure au laser micropulse infraliminaire (HSML) chez les patients avec choriorétinopathie séreuse centrale chronique (CRSC) indépendamment des points de fuite focale ou diffuse à l’angiographie à la fluorescéine (FA). Les auteurs ont mené une étude rétrospective multicentrique randomisée et contrôlée. Les patients ont été traités soit par demi-dose de PDT soit par HSML (tous deux guidés par ICGA) et classés en 2 groupes, basés sur les points de fuite focale ou diffuse à la FA. Les résultats cliniques ont été évalués au départ et durant le suivi. Dans le groupe des fuites focales (63 patients), un plus grand nombre de patients traités par PDT que par HSML ont eu une résolution de liquide sous-rétinien (visite 1 : 57% des patients PDT et 17% des patients HSML, p=0,007 ; visite finale : 75% PDT et 38% HSML, p=0,012). Dans le groupe des fuites diffuses (93 patients), plus de patients traités par PDT que par HSML ont montré une résolution des liquides sous-rétiniens (visite 1 : 48% du groupe PDT et 16% du groupe HSML, p=0,002 ; visite finale : 67% PDT et 21% HSML, p=0,002). Les patients traités par PDT, quel que soit le groupe, ont montré une augmentation de la sensibilité rétinienne, entre le début et la visite finalem(+3,1±3,1dB versus +1,2±4,0dB, p=0,048 et +2,7 ±3,3dB versus +1,0±3,8dB, p=0,036, respectivement). Dans le groupe de fuites diffuses, l’augmentation des lettres ETDRS était meilleure dans le groupe PDT (+4,4±6,1 versus +0,9±10,0, p=0,049, respectivement au départ et au dernier suivi). L’équipe menée par Thomas J. van Rijssen a conclu qu’une demi-dose de PDT était supérieure au HMSL, indépendamment du type de fuite à l’angiographie fluorescéine. (sk)

Auteurs : Thomas J. van Rijssen, Elon H.C. van Dijk, Paula Scholz, Myrte B. Breukink, Rocio Blanco-Garavito, Eric H. Souied, Jan E.E. Keunen, Robert E. MacLaren, Giuseppe Querques, Sascha Fauser, Susan M. Downes, Carel B. Hoyng, Camiel J.F. Boon, Correspondance : Department of Ophthalmology, Leiden University Medical Center, Leiden, the Netherlands, Electronic address: c.j.f.boon@lumc.nl, Etude : Focal and diffuse chronic central serous chorioretinopathy treated with half-dose photodynamic therapy or subthreshold micropulse laser, Source : Am J Ophthalmol. 2019 Apr 2. pii: S0002-9394(19)30135-7. doi: 10.1016/j.ajo.2019.03.025. [Epub ahead of print], Web : https://www.ajo.com/article/S0002-9394(19)30135-7/abstract

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur