Fachverlag und Nachrichtenagentur

Cohorte française d’uvéite pédiatrique chronique non infectieuse

 

PEDIATRICS& STRABISM Paris – mechentel news – Guillaume Morelle et al ont conclu, dans une étude parue en Août 2019 sur le site internet du magazine scientifique Rheumatic & Musculokeletal Diseases, que l’uvéite pédiatrique était associée à un taux de complications plus important. L’équipe a mené une étude descriptive, rétrospective et bicentrique chez des patients détectés avant 17 ans et suivis dans 2 centres entre Janvier 2010 et Mai 2017. 268 yeux de 147 patients ont été inclus. 82 présentaient une uvéite chronique associée à une arthrite idiopathique juvénile, 58 étaient positifs et 24 négatifs aux anticorps antinucléaires (AAN), 36 avaient une uvéite idiopathique, 9 une uvéite associée à une arthrite avec enthésite, 9 une uvéite associée à une sarcoïdose et 11 avaient d’autres causes inflammatoires. 161 complications ont été retrouvées : hypertension oculaire, cataracte, kératopathie en bandelette, œdème maculaire, œdème papillaire et baisse d’acuité visuelle incluant une perte permanente chez 31 patients. Les traitements topiques étaient les plus utilisés avec des gouttes corticostéroïdes (82%), des corticostéroïdes systémiques (34%), du méthotrexate (58%) et des gouttes biologiques (38%). Au dernier suivi, 45 patients étaient en rémission de l’uvéite sans traitement, 56 avaient une uvéite inactive sous stéroïdes topiques et 48 présentaient encore une uvéite active. L’équipe menée par Guillaume Morelle a conclu que l’uvéite pédiatrique était associée à un plus fort taux de complications. Ils précisent cependant que grâce à l’introduction de produits biologiques, comme le facteur de nécrose tumorale-alpha, une proportion significative d’uvéite devient inactive pendant ou après le traitement. (sk)

Auteurs : Guillaume Morelle, Julie Gueudry, Florence Uettwiller, Carine Wouters, Brigitte Bader-Meunier, Mathieu P Robert, Dominique Monnet, Bahram Bodaghi, Martine Grall-lerosey and Pierre Quartier, Correspondance : RAISE reference centre for rare diseases, IMAGINE Institute, Immunologie, Hématologie et Rhumatologie Pédiatrique, Hopital universitaire Necker-Enfants malades, Assistance Publique Hopitaux de Paris, Paris, France, pierre.quartier@aphp.fr, Etude : Chronic and recurrent non-infectious paediatric-onset uveitis: a French cohort, Source : RMD Open 2019;5:e000933. doi:10.1136/rmdopen-2019-000933, Web : https://rmdopen.bmj.com/content/5/2/e000933

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur