Fachverlag und Nachrichtenagentur

Traitement des calculs vésicaux chez l’adulte et l’enfant : La cystolithotripsie transurétrale est l’intervention de choix

 

UROLITHIASIS Aberdeen – mechentel news – Les calculs vésicaux ne représentent que 5% de tous les calculs des voies urinaires, mais représentent 14% des hospitalisations et 8% des décès associés à l’urolithiase dans les pays développés. James F. Donaldson du Département d’urologie de l’Aberdeen Royal Infirmary, à Aberdeen, en Écosse, et ses collègues ont effectué dans une étude la première revue et méta-analyse en examinant les traitements efficaces chez les adultes et les enfants. Au total, 25 études ont examiné ces aspects. L’équipe de recherche a montré dans son étude, initialement publiée dans le numéro de septembre d’EUROPEAN UROLOGY, qu’un essai comparatif randomisé a révélé un taux d’absence de calculs inférieur après une lithotripsie par ondes de choc qu’après une cystolithotripsie transurétrale chez les adultes. Quatre essais comparatifs randomisés ont comparé la cystolithotripsie transurétrale à la cystolithotripsie percutanée et n’ont trouvé aucune différence dans les taux d’absence de calculs, mais l’hospitalisation et la durée des interventions ont favorisé la cystolithotripsie transurétrale. Quatre études ont évalué la cystolithotripsie transurétrale à l’aide d’un néphroscope par rapport à un cystoscope, sans différence dans le taux d’absence de calculs, mais la durée de l’intervention a favorisé l’utilisation du néphroscope. Chez les enfants, une étude a montré un taux d’absence de calculs plus faible après une lithotripsie par ondes de choc qu’après une cystolithotripsie transurétrale ou une cystolithotomie ouverte. (mm/um)

Auteurs: Donaldson JF1, Ruhayel Y2, Skolarikos A3, MacLennan S4, Yuan Y5, Shepherd R6, Thomas K7, Seitz C8, Petrik A9, Türk C10, Neisius A11., Correspondance: 1 Department of Urology, Aberdeen Royal Infirmary, Aberdeen, Scotland, UK. Electronic address: r.james.donaldson6@nhs.net., 2 Department of Urology, Skåne University Hospital, Malmö, Sweden., 3 Second Department of Urology, Sismanoglio Hospital, Athens Medical School, Athens, Greece., 4 Academic Urology Unit, University of Aberdeen, Scotland, UK., 5 Division of Gastroenterology & Cochrane UGPD Group, Department of Medicine, Health Sciences Centre, McMaster University, Hamilton, Canada., 6 European Association of Urology Guidelines Office, Arnhem, The Netherlands., 7 Department of Urology, Guy’s Hospital, London, UK., 8 Department of Urology, Medical University of Vienna, General Hospital of Vienna, Vienna, Austria., 9 Department of Urology, Charles University, First Faculty of Medicine, Prague, Czech Republic., 10 Department of Urology, Hospital of the Sisters of Charity, Vienna, Austria; Urologische Praxis mit Steinzentrum, Vienna, Austria., 11 Department of Urology, Hospital of the Brothers of Mercy Trier, Johannes Gutenberg University Mainz, Trier, Germany., Étude: Treatment of Bladder Stones in Adults and Children: A Systematic Review and Meta-analysis on Behalf of the European Association of Urology Urolithiasis Guideline Panel., Source: Eur Urol. 2019 Sep;76(3):352-367. doi: 10.1016/j.eururo.2019.06.018. Epub 2019 Jul 13., Web: https://www.europeanurology.com/article/S0302-2838(19)30503-2/fulltext

Commentaire Les données actuellement disponibles suggèrent que la cystolithotripsie transurétrale est l’intervention de choix pour les calculs vésicaux chez les adultes et les enfants dans la mesure du possible. D’autres études sont nécessaires pour déterminer s’il peut exister des différences dans la taille des calculs. La lithotripsie par ondes de choc semble moins efficace que le traitement endoscopique. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour clarifier l’efficacité des traitements minimalement invasifs pour les plus gros calculs et les enfants à trés bas âge. (mm/um)

Auteur: Dr. med. Dr. rer. nat. Marco Moschini, Assistenzarzt Luzerner Kantonsspital

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur