Fachverlag und Nachrichtenagentur

Divergence entre les attentes et expériences après Traitement du cancer de la prostate : Une Étude multicentrique Néerlandaise

 

PROSTATE CANCER Leiden – mechentel news – Cette étude multicentrique menée par Grondhuis Palacios LA et ses collegues du Department of Urology au centre médical de l‘université de Leiden à Leiden, Pays Bas, a examiné 412 questionnaires dans le domaine de la thérapie du cancer prostatique (prostatectomie radicale, curiethérapie, radiothérapie externe et/ou hormonothérapie). L‘objectif de l‘étude était d‘évaluer les éventuels écarts entre les attentes des patients et la réalité concernant les effets secondaires de la thérapie sur la sexualité.Parmi les hommes présentant des effets secondaires sexuels après le traitement, 1 sur 3 (32,5%, n = 109) a déclaré que ses symptômes étaient plus mauvais qu‘attendus ; cette tendance était significativement plus fréquente chez les hommes traités par chirurgie (P = 0,001), ainsi que chez les hommes présentant une tumeur localisée et un faible taux d‘APS au moment du diagnostic (p = 0,005 et p = 0,046). Cette circonstance a été observée moins fréquemment avec la radiothérapie en combinaison avec l‘hormonothérapie (P = 0,031). Les chercheurs déclarent dans le numèro de décembre 2019 du journal scientifique UROLOGY que les hommes ayant reçu des brochures d‘information avant leurs thérapies respectives semblent souvent plus satisfaits. (p = .001). (cw/um)

Auteurs: Grondhuis Palacios LA1, van Zanten P2, den Ouden MEM3, Krouwel EM2, Beck JJH4, Reisman Y5, Putter H6, Pelger RCM2, Elzevier HW7, den Oudsten BL8., Correspondance: 1 Department of Urology, Leiden University Medical Center, Leiden, the Netherlands. Electronic address: L.A.Grondhuis_Palacios@lumc.nl., 2 Department of Urology, Leiden University Medical Center, Leiden, the Netherlands., 3 Department of Technology, Health & Care, Saxion University of Applied Sciences, Enschede, the Netherlands., 4 Department of Urology, Sint Antonius Hospital, Nieuwegein, the Netherlands., 5 Department of Urology, Amstelland Ziekenhuis, Amstelveen, the Netherlands., 6 Department of Medical Statistics, Leiden University Medical Center, Leiden, the Netherlands., 7 Department of Urology, Leiden University Medical Center, Leiden, the Netherlands; Department of Medical Decision Making, Leiden University Medical Center, Leiden, the Netherlands., 8 Department of Medical and Clinical Psychology, Tilburg University, Tilburg, the Netherlands., Étude: Discrepancy between Expectations and Experiences after Prostate Cancer Treatment: A Dutch Multicenter Study., Source: Urology. 2019 Dec;134:135-142. doi: 10.1016/j.urology.2019.08.041. Epub 2019 Sep 5., Web: https://www.goldjournal.net/article/S0090-4295(19)30796-4/fulltext

Commentaire Les résultats de cette étude concernant l‘écart entre les attentes des différentes formes de thérapie sont clairement indiqués dans la figure. La prostatectomie radicale est celle qui présente le plus grand écart. Malheureusement, certaines analyses de sous-groupes sont absentes de cette étude. L‘âge moyen de la population totale est mentionné, mais pas pour la méthode de traitement respective. Les comparaisons entre les patients et leurs attentes ne sont donc pas possibles. La principale affirmation de l‘étude devrait donc être que l‘éducation médicale détaillée des patients, soutenue par diverses brochures d‘information, entraîne une plus grande insatisfaction des patients. (cw/um)

Auteur: Dr. med. univ. Christoph Würnschimmel, Assistenzarzt Luzerner Kantonsspital

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur