Fachverlag und Nachrichtenagentur

L‘utilisation du mirabegron dans les troubles neurogènes de la vessie

 

NEUROUROLOGY Beyrouth – mechentel news – Les maladies neurologiques, qu‘elles affectent le système nerveux central, périphérique ou autonome, ont des conséquences diverses pour les patients et peuvent conduire au développement d‘un dysfonctionnement neurogène de la vessie (NB). Les auteurs autour d‘Eli El Helou du département d‘urologie à la faculté de médecine de l‘université St. Joseph à Beyrouth au Liban, ont procédé à un examen systématique de l‘importance du mirabegron dans le traitement de la vessie neurogène. Sept études ont été sélectionnées et un total de 302 patients atteints d‘un NB ont été évalués. La gamme variait de 15 à 66 patients. Tous les patients avaient auparavant reçu des antimuscariniques comme principale modalité de traitement. Le Mirabegron était étudié dans le cadre d‘une thérapie de deuxième ligne si la thérapie primaire n‘obtenait pas le succès escompté ou lors de la survenance d‘effets secondaires. La durée du traitement a varié de 4 à 12 semaines. Deux études ont chacune rapporté une amélioration de la compliance vésicale et de la capacité fonctionnelle maximale de la vessie ; en général, un effet positif sur les scores cliniques a été rapporté dans la majorité des études. L‘analyse des sous-échelles IPSS a montré une amélioration plus importante des symptômes de rétention que ceux de vidange. Les auteurs constatent dans le numéro de dècembre du journal scientifique WORLD OF UROLOGY que la tolérance du mirabegron a été jugée bonne dans toutes les études. (cw/um)

Auteurs: El Helou E1, Labaki C2, Chebel R2, El Helou J3, Abi Tayeh G2, Jalkh G3, Nemr E2., Correspondance: 1 Department of Urology, Faculty of Medicine, Saint Joseph University, Beirut, Lebanon. elie.helou@usj.edu.lb., 2 Department of Urology, Faculty of Medicine, Saint Joseph University, Beirut, Lebanon., 3 Department of Neurology, Faculty of Medicine, Saint Joseph University, Beirut, Lebanon., Étude: The use of mirabegron in neurogenic bladder: a systematic review., Source: World J Urol. 2019 Dec 5. doi: 10.1007/s00345-019-03040-x. [Epub ahead of print], Web: https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00345-019-03040-x

Commentaire Le Mirabegron semble être un traitement efficace pour les dysfonctionnements neurogènes de la vessie et une alternative aux anti-muscariniques. La distinction exacte entre un trouble de stockage et un trouble de vidange n‘est souvent pas claire. Cependant, il semble que le mirabegron soit bien adapté aux symptômes liés au stockage. Cela soulève la nécessité de mener d‘autres études comparant l‘efficacité du mirabegron en tant que thérapie de première ligne à l‘efficacité des anti-muscariniques de manière prospective, randomisée et au mieux en double aveugle. (cw/um)

Auteur: Dr. med. univ. Christoph Würnschimmel, Assistenzarzt Luzerner Kantonsspital

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur