Fachverlag und Nachrichtenagentur

Lentilles intraoculaires à cylindre fixe pour la chirurgie de la cataracte

 

 

 

CATARACT London – mechentel news – L’équipe menée par Nick Stanojcic a conclu, dans une étude parue dans le magazine scientifique Eye en Octobre 2020, que les implants toriques (LIOt) avec un cylindre fixe de 2,00 dioptries pouvaient améliorer l’acuité visuelle de loin non corrigée (AVLNC) en comparaison aux LIO monofocales avec incision limbique relaxante (ILR). 77 patients (77 yeux, 1er œil traité) présentant une cataracte significative et un astigmatisme cornéen ≥2,00 D ont été randomisés pour recevoir une LIOt avec un cylindre fixe de 2,00 D (39 yeux) ou une LIO monofocale avec incision limbique relaxante (38 yeux). Le cylindre fixe permet de réduire les coûts pour avoir des implants disponibles sans avoir à les commander individuellement, les mesures ont porté sur les acuités visuelles de loin corrigées ou non et la réfraction. Une analyse vectorielle selon la méthode d’Alpins a permis d’évaluer les changements d’astigmatime. La moyenne d’AVLNC s’est améliorée de 0,88 logMAR (SD 0,56) [~20/150] en préopératoire à 0,18 (SD 0,19) [~20/30] en post-opératoire dans le groupe LIOt, versus 0,82 (SD 0,55) [~20/130] à 0,27 (SD 0,15) [~20/40] dans le groupe monofocal/ILR (P = 0,02; IC 95% : -0,17, -0,01). La moyenne d’acuité visuelle de loin corrigée a également été améliorée de 0,40 (SD 0,26) [~20/50] à 0,01 (SD 0,12) [~20/20] dans le groupe LIOt et 0,41 (SD 0,38) [~20/40] à 0,06 (SD 0,12) [~20/25] dans le groupe ILR (P = 0,07; IC 95% : -0,11, 0,01). L’astigmatisme réfractif post-opératoire moyen était de 1,35 D dans le groupe LIOt (SD 0,84 D) et 1,91 D dans le groupe ILR (SD 1,07 D) (P = 0,01; IC 95% : -1, -0,12). L’amplitude de la différence moyenne était de 1,92 D (SD 1,08 D) dans le groupe ILR et de 1,37 D (SD 0,84 DC) dans le groupe LIOt (P = 0,02; IC 95% : 0,11, 0,99). Nick Stanojcic et al ont conclu que les LIOt avec cylindre fixe de 2,00 D pouvaient améliorer l’AVLNC, réduire le cylindre postopératoire et induire une meilleure correction de l’astigmatisme en comparaison aux LIO monofocale avec ILR. (sk)

Auteurs : Nick Stanojcic, Harry Roberts, Vijay Wagh, Bruno Zuberbuhler & David O’Brart, Correspondance : Department of Ophthalmology, King’s College London Frost Eye Research Unit, Guy’s and St Thomas‘ NHS Foundation Trust, Lambeth Palace Road, London, SE1 7EH, UK. nstanojcic@doctors.org.uk, Etude : A randomised, prospective study of ‚off-the-shelf‘ use of toric intraocular lenses for cataract patients with pre-existing corneal astigmatism in the NHS, Source : Eye (Lond). 2020 Oct;34(10):1809-1819. doi: 10.1038/s41433-020-0919-8. Epub 2020 Jul 30, Web : https://www.nature.com/articles/s41433-020-0919-8

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur