Fachverlag und Nachrichtenagentur

Effet du tamponnement sur les résultats fonctionnels d’une vitrectomie avec pelage

SURGICAL RETINA Bern – Mario Deiss et al ont conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique Clinical Ophthalmology en Décembre 2020, que si la traction rétinienne est complètement soulagée après la chirurgie, la vitrectomie avec pelage de la membrane limitante interne (MLI) et SF6 pouvait montrer une amélioration fonctionnelle. Les auteurs ont mené une analyse rétrospective de 82 yeux avec décollement de rétine et rétinopathie proliférante modérée (non avancée, PVR ≥C2), nécessitant une vitrectomie pour décollement de rétine impliquant la fovéa. Un premier groupe de 23 yeux a subi un tamponnement au SF6 ayant entrainé un second décollement avec tamponnement secondaire à l’huile de silicone. Le second groupe avait reçu de l’huile de silicone à la première chirurgie et comprenait 59 patients. Les patients ayant été opérés avec une boucle sclérale, qui avaient une rétinopathie proliférante avancée ou souffrant de maladies vasculaires sous-jacentes ou d’uvéites ont été exclus. L’acuité visuelle préopératoire (en lettres ETDRS, Early Treatment Diabetic Retinopathy Study) était de 13,5±19,1 dans le groupe 1 et 14,0±18,3 dans le groupe 2 (p=0,44). 12 mois après la première chirurgie, l’AV était de 49,8±19,8 dans le groupe 1 et 51,7±18,7 dans le groupe 2 (p=0,63). Un nouveau décollement après retrait de l’huile de silicone nécessitant une nouvelle chirurgie s’est produit pour 17,4 (n=4) et 15,3 (n=9) % des cas. L’équipe suisse a conclu que si la traction rétinienne pouvait être soulagée après la première chirurgie, une vitrectomie avec pelage MLI et SF6 pouvait, à condition d’être réussie, montrer des résultats fonctionnels dans les cas ayant un potentiel visuel, c’est-à-dire un décollement fovéal de courte durée malgré la présence d’une rétinopathie proliférante légère à modérée, avec un risque accru de redécollement nécessitant une autre intervention et l’utilisation de tamponnement à l’huile de silicone. Les auteurs indiquent que, par conséquent, l’utilisation d’huile de silicone durant une vitrectomie secondaire après échec de la première chirurgie permettait d’obtenir des résultats fonctionnels similaires à l’utilisation primaire d’huile. (sk)

Auteurs : Mario Deiss, Cagdas Kaya, Isabel B Pfister, Justus G Garweg, Correspondance : Berner Augenklinik am Lindenhofspital, Bremgartenstrasse 119, Bern CH – 3012, Switzerland
Email justus.garweg@swiss-eye-institute.com, Etude : Impact of Vitreal Tamponade on Functional Outcomes in Vitrectomy with ILM Peeling in Primary Macula-Involving Retinal Detachment: A Retrospective Analysis, Source : Clin Ophthalmol. 2020 Dec 24;14:4493-4500.doi: 10.2147/OPTH.S287107. eCollection 2020, Web : https://www.dovepress.com/impact-of-vitreal-tamponade-on-functional-outcomes-in-vitrectomy-with–peer-reviewed-article-OPTH

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur