Fachverlag und Nachrichtenagentur

Santé oculaire et qualité de vie, évaluation globale

 

CATARACT Baltimore – L’équipe menée par Lama Assi a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique JAMA Ophthalmology en Février 2021, que la poursuite des chirurgies oculaires, telles que la cataracte, était nécessaire au vu de l’association entre déficience visuelle, maladie oculaire et réduction de la qualité de vie. Plus d’un milliard de personnes dans le monde souffre de déficiences visuelles ou de cécité pour des raisons potentiellement évitables ou corrigibles. La qualité de vie, mesure importante du bien-être physique, émotionnel et social, apparait comme négativement associée à une déficience visuelle. Les interventions chirurgicales sont, quant à elles, de plus en plus évaluées selon leur association à la qualité de vie. Les bases de données MEDLINE, Ovid, Embase, Cochrane Database of Systematic Reviews, Proquest Dissertations et Theses Global ont été analysées depuis le 29 Juin 2020. Les articles au sujet de la déficience visuelle, des maladies oculaires, des interventions ophtalmologiques et évaluant la qualité de vie liée à la santé, à la vision ou à la maladie ont été inclus et revus par 4 examinateurs. 9 revues systématiques ont évalué l’association entre la qualité de vie et la déficience visuelle, la DMLA, le glaucome, la rétinopathie diabétique et les affections mendéliennes (y compris la rétinite pigmentaire). 5 étaient des analyses observationnelles quantitatives, 3 des analyses qualitatives et 1 était à la fois qualitative et quantitative. Toutes ces études ont trouvé une association entre la déficience visuelle et la baisse de qualité de vie. 60 revues systémiques ont abordé au moins 1 intervention ophtalmique en lien avec la qualité de vie. Parmi elles, 33 ont étudié une intervention unique dont 25 ont montré une amélioration de la qualité de vie en comparaison au départ ou groupe témoin. Ces interventions comprenaient une chirurgie de la cataracte en temps opportun, une thérapie anti-VEGF pour une DMLA ou un œdème maculaire. L’équipe américaine a conclu qu’il existait une association fiable entre la déficience visuelle, les maladies oculaires et la baisse de qualité de vie. Les auteurs précisent que ces résultats sont en faveur de la poursuite des interventions ophtalmiques, telles que la chirurgie de la cataracte en temps opportun et la thérapie anti-VEGF pour les maladies rétiniennes courantes, lorsqu’elles sont indiquées pour améliorer la qualité de vie de millions de personnes dans le monde chaque année. (sk)

Auteurs : Lama Assi, MD; Fatimah Chamseddine, MD; Perla Ibrahim, MD; Hadi Sabbagh, BS; Lori Rosman, MLS; Nathan Congdon, MD, MPH; Jennifer Evans, PhD, MSc; Jacqueline Ramke, PhD, MPH; Hannah Kuper, ScD; Matthew J. Burton, PhD; Joshua R. Ehrlich, MD, MPH; Bonnielin K. Swenor, PhD, MPH, Correspondance : Bonnielin K. Swenor, PhD, MPH, Wilmer Eye Institute, Johns Hopkins University School of Medicine, 600 N Wolfe St, Wilmer 116, Baltimore, MD 21287 (bswenor@jhmi.edu), Etude : A Global Assessment of Eye Health and Quality of Life: A Systematic Review of Systematic Reviews, Source : JAMA Ophthalmol. 2021 Feb 12;e210146. doi: 10.1001/jamaophthalmol.2021.0146. Online ahead of print, Web : https://jamanetwork.com/journals/jamaophthalmology/fullarticle/2776467

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur