Fachverlag und Nachrichtenagentur

Fermeture de l’angle et taille des fibres zonulaires

Fermeture de l’angle et taille des fibres zonulaires

GLAUCOMA Chennai – L’équipe menée par Mona Khurana a conclu, dans une étude parue en Juin 2021 sur le site internet du magazine scientifique Journal of Glaucoma, qu’il était fréquent (plus de 50%) de retrouver un angle fermé chez les patients avec des fibres zonulaires allongées (LAZ). Les auteurs ont étudié le profil des yeux présentant des LAZ suivis dans une clinique du glaucome d’un centre de soins tertiaire pour comprendre la pathogénèse de l’angle fermé. Ils ont mené une étude transversale rétrospective sur tous les patients vus entre Janvier 2014 et Décembre 2018. Les données cliniques et démographiques ont été notées, les yeux LAZ (177 de 177 patients) ont été comparés à un nombre équivalent de témoins appariés pour l’âge et le genre. Le LAZ était caractérisé par une orientation radiale des fibres zonulaires (pigmentées ou non), étendues sur la surface cristallinienne à plus de 1mm de l’insertion habituelle à 1,42±0,24 mm du centre du cristallin sur la zone périphérique ou centrale, observée à la lampe à fente après dilatation pupillaire par un seul examinateur. Le glaucome était défini selon la classification de l’International Society for Geographical and Epidemiological Ophthalmology. Les yeux LAZ sans fermeture de l’angle ont également été comparés aux témoins. L’âge moyen des patients avec LAZ était de 64,8±8,1 ans, dont 63,3% de femmes. Une fermeture de l’angle était présente chez 59,3% (105 sur 177) patients, une majorité de ces yeux avait une suspicion de fermeture de l’angle primitive (53,3%, n=56). Des différences significatives ont été retrouvées entre les yeux LAZ et témoins pour l’épaisseur du cristallin (LT, 4,8±0,38 mm vs 4,49±0,40 mm, P<0,0001), la profondeur de chambre antérieure (PCA, 2,68±0,39 mm vs 3,0±0,32 mm, P<0,0001), la longueur axiale (LA, 22,37±0,79 mm vs 22, 94±1, 1, P<0,0001), le facteur épaisseur du cristallin/longueur axiale (LAF=(LT/LA)×10, (2,14±0,19 vs 1,96±0,21, P<0,0001) et la position du cristallin (LP=PCA+0.5*LT, 5,07±0,37 vs 5,3±0,25, P<0,0001). L’équipe indienne a conclu qu’un angle fermé était présent dans plus de la moitié des yeux avec LAZ. Les auteurs précisent que la majorité de ces yeux avait une fermeture primitive de l’angle ou une suspicion de fermeture. Ils ont noté un cristallin plus épais, une chambre antérieure peu profonde, une faible longueur axiale et une augmentation du facteur épaisseur du cristallin/longueur axiale chez les yeux LAZ par rapport aux témoins appariés pour l’âge et le genre. Mona Khurana et al ont conclu que la présence de LAZ pouvait être un indicateur d’augmentation du risque de fermeture de l’angle. (sk)

Auteurs : Mona Khurana, Nagalekshmi Ganesh, Ashutosh Ganeshpuri Jaiswal, Lingam Vijaya, Ronnie Jacob George, Shantha Balekudaru, Correspondance : Jadhavbai Nathamal Singhvi Glaucoma Services, Sankara Nethralaya Medical Research Foundation, Chennai, Tamil Nadu, India, Etude : Long Anterior Zonules and Angle Closure Disease, Source : J Glaucoma. 2021 Jun 8. doi: 10.1097/IJG.0000000000001898. Online ahead of print, Web : https://journals.lww.com/glaucomajournal/Abstract/9000/Long_Anterior_Zonules_and_Angle_Closure_Disease.97552.aspx

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur