Fachverlag und Nachrichtenagentur

Effets thérapeutiques de l’atropine 0,01% sur la croissance de la longueur axiale

PEDIATRICS & STRABISM Duesseldorf –  Hakan Kaymak et al ont conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique Graefe’s Archive for Clinical and Experimental Ophthalmology en Juin 2021, que les effets de l’atropine sur la progression de la myopie chez l’enfant n’étaient pas distinctifs. Les auteurs ont mené une étude rétrospective de leurs données cliniques pour étudier les effets de l’atropine 0,01% sur la progression de la myopie dans un contexte de routine. Les enfants devaient avoir l’instillation d’une goutte d’atropine 0,01% tous les soirs, 5 jours par semaine. Des enfants myopes sans instillation d’atropine ont servi de témoins. La réfraction subjective et la biométrie oculaire de 80 enfants traités à l’atropine et 103 non traités ont été mesurées au départ et 1 an après. Les réfractions étaient de – 0,625 à – 15,25 D (- 4,21 ± 2,90 D) et de – 0,125 à – 9,375 D (- 2,92 ± 1,77 D) chez les enfants traités et non traités, respectivement, au départ. Les âges à la visite initiale étaient de 3,2 à 15,5 ans (10,1 ± 2,7 ans) dans le groupe traité et de 3,4 à 15,5 ans (11,2 ± 3,0 ans) dans le groupe témoin. L’anova à 2 facteurs pour l’âge et les effets de l’atropine sur la croissance de la longueur axiale ont confirmé une baisse du taux de croissance avec l’âge (p<0,0001) et a révélé un effet inhibiteur de l’atropine sur la croissance de la longueur axiale (p<0,0015). L’effet de l’atropine sur la croissance de la longueur axiale correspondait à une inhibition de 0,08 mm (28%) par an. Les effets sur la réfraction n’étaient pas significatifs. L’équipe allemande a conclu que les effets de l’atropine n’étaient pas distinctifs. L’analyse statistique a confirmé que l’atropine réduisait la croissance de la longueur axiale mais avec une pertinence mineure. Les auteurs précisent que les effets bénéfiques de l’atropine 0,01% pouvaient ne pas être évidents pour chaque cas, ce qui doit être indiqué aux parents et aux ophtalmologistes. (sk)

Auteurs : Hakan Kaymak, Birte Graff, Frank Schaeffel, Achim Langenbucher, Berthold Seitz & Hartmut Schwahn, Correspondance : Internationale Innovative Ophthalmochirurgie GbR c/o Breyer Kaymak and Klabe Augenchirurgie, Duesseldorf, Germany. dr.h.kaymak@gmail.com, Etude : A retrospective analysis of the therapeutic effects of 0.01% atropine on axial length growth in children in a real- life clinical setting, Source : Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol, 2021 Jun 18. doi: 10.1007/s00417- 021- 05254- 5. Online ahead of print, Web : https://link.springer.com/article/10.1007/s00417- 021- 05254- 5

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur