Fachverlag und Nachrichtenagentur

Evaluation OCT de la papillopathie diabétique et analyse des couches rétiniennes

 

MEDICAL RETINA London –  L’équipe menée par Josef Huemer a conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique Eye en Juillet 2021, qu’après résolution de l’œdème papillaire, une atrophie de la couche des fibres nerveuses rétinienne péripapillaires (pRNFL) et des couches de cellules ganglionnaires (mGCL) est apparue dans tous les cas de papillopathie diabétique et de neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique (NAION), tout en préservant les volumes de la couche nucléaire interne (mINL). Les auteurs ont mené une étude rétrospective sur une série de cas entre Juin 2008 et Juillet 2019 à l’hôpital Moorfields sur 24 yeux de 22 patients diabétiques atteints d’œdème papillaire avec diagnostic de NAION ou de papillopathie diabétique confirmé par évaluation neuro- ophtalmologique. La moyenne d’âge des patients inclus était de 56,5 ans (écart type (SD) ± 14,85) avec un suivi moyen de 216 jours. Un amincissement de la pRNFL (moyenne : 66,26, SD ± 31,80 µm) et des mGCL (volume moyen : 0,27 mm3, SD ± 0,09) ont été observé dans chaque groupe pendant le suivi, contrairement au volume mINL avec 0,39 ± 0,05 mm3. L’acuité visuelle a baissé en moyenne de 4,13 (SD ± 14,27) lettres ETDRS avec une forte corrélation entre l’épaisseur mGCL et l’AV (rho 0,74, p < 0,001). Josef Huemer et al ont conclu qu’après résolution de l’œdème papillaire, il a été observé une atrophie pRNFL et mGCL dans tous les cas de papillopathie diabétique et de NAION, sans perte de volume mINL. L’OCT n’a pas permis une différence diagnostique claire entre les 2 groupes. Les auteurs ont suggéré une superposition du diagnostic avec le degré d’atrophie pRNFL et mGCL et la pertinence pronostique de la faible acuité visuelle indépendamment de la terminologie sémantique. (sk)

Auteurs : Josef Huemer, Hagar Khalid, Daniel Ferraz, Livia Faes, Edward Korot, Neringa Jurkute, Konstantinos Balaskas, Catherine A. Egan, Axel Petzold & Pearse A. Keane, Correspondance : NIHR Biomedical Research Center at Moorfields Eye Hospital NHS Foundation Trust and UCL Institute of Ophthalmology, London, UK, Etude : Re- evaluating diabetic papillopathy using optical coherence tomography and inner retinal sublayer analysis, Source : Eye (Lond). 2021 Jul 9. doi: 10.1038/s41433- 021- 01664- 1. Online ahead of print, Web : https://www.nature.com/articles/s41433- 021- 01664- 1

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur