Fachverlag und Nachrichtenagentur

Œdème de cornée et kératoplastie avec dispositif de drainage du glaucome

CORNEA / GLAUCOMA Baltimore – Bradley Beatson et al ont conclu, dans une étude parue sur le site internet du magazine scientifique American Journal of Ophthalmology en Janvier 2022, que le risque de décompensation cornéenne chez les patients disposant d’un dispositif de drainage du glaucome (DDG) était persistant dans le temps. L’équipe américaine a mené une étude rétrospective sur 1610 yeux ayant été implantés avec un DDG entre le 06/01/2019 et le 04/01/2020 à l’institut ophtalmologique Johns Hopkins Wilmer. 79 yeux (5%) ont développé une décompensation cornéenne dont 46 ont subi une kératoplastie. Ces 79 cas ont été appariés à 220 contrôles. Les facteurs de risque de décompensation cornéenne ont été analysés avec des modèles à risque proportionnel de Cox avec estimation d’erreur robuste, le délai de décompensation a quant à lui été analysé avec un estimateur de Kaplan-Meier. L’âge moyen (SD) des cas et des contrôles était respectivement de 68 (12,3) et 60,5 (15,9) ans. Le délai moyen entre implantation DDG et décompensation cornéenne était de 32 mois, la probabilité cumulative de développer une décompensation à 3, 6 et 9 ans était respectivement de 4,7%, 9,2% et 14,8%. Les résultats finaux chez les cas étaient les plus mauvais, avec une acuité visuelle finale moyenne±SD (LogMAR) de 1,96±1,25 par rapport aux contrôles avec 1,11±1,36 (p<0,001). Les facteurs de risque mis en évidence dans le modèle multivarié étaient un âge élevé (rapport de risque ajusté (RRA), 1,39 ; IC 95% : 1,18 – 1,63 ; p≤0,001), un antécédent de dystrophie de Fuchs ou syndrome irido-cornéo-endothélial (ICE, RRA, 9,18 ; IC 95% : 5,35 – 15,74 ; p≤0,001) et des complications postopératoires telles qu’hypotonie (RRA, 3,25 ; IC 95% : 1,85 – 5,72 ; p≤0,001) ou un drain touchant la cornée (RRA, 6,37 ; IC 95% : 3,77 – 10,75 ; p≤0,001). Les auteurs ont conclu que le risque de décompensation cornéenne post-opératoire persistait dans le temps. Ils précisent que les patients implantés avec un DDG, notamment ceux avec un âge avancé, une pathologie cornéenne préexistante ou ayant eu des complications post-opératoires, doivent être informés de ce risque accru. (sk)

Auteurs : Bradley Beatson, BS, Jiangxia Wang, MS, Michael V. Boland, MD PhD, Pradeep Ramulu, MD PhD, Oliver Schein, MD, Michael J. Fliotsos, MD, Michael E. Sulewski Jr, MD
Divya Srikumaran, MD, Correspondance : Wilmer Eye Institute, Johns Hopkins University School of Medicine, Baltimore, Maryland, Electronic address: dsrikum1@jhmi.edu, Etude : Corneal Edema and Keratoplasty: Risk Factors in Eyes with Previous Glaucoma Drainage Devices, Source : Am J Ophthalmol. 2022 Jan 4;S0002-9394(21)00661-9. doi: 10.1016/j.ajo.2021.12.017. Online ahead of print, Web : https://www.ajo.com/article/S0002-9394(21)00661-9/fulltext

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur