Fachverlag und Nachrichtenagentur

Aspects cellulaires et moléculaires de l’infertilité masculine en cas de varicocèle

ANDROLOGY Mumbai – La varicocèle est un facteur de risque relativement fréquent et bien connu de l’infertilité masculine. La compréhension actuelle de la physiopathologie sous-jacente à l’infertilité n’explique pas suffisamment sa manifestation. Les options thérapeutiques actuelles, telles que la varicocèlectomie et la supplémentation nutritionnelle, n’aident qu’environ 35% des hommes à induire une grossesse spontanée. L’objectif de la revue présentée ci-dessous, publiée dans le numéro de novembre 2022 du journal ANDROLOGY, était de rassembler les connaissances actuelles sur les mécanismes physiopathologiques cellulaires et moléculaires de la varicocèle et leur influence sur l’infertilité. Les auteurs, Deepshikha Arya, Nafisa Balasinor et Dipty Singh, du département de neuroendocrinologie du CMR – National Institute for Research in Reproductive and Child Health à Mumbai, en Inde, ont consulté différentes bases de données pour trouver les travaux originaux correspondants. Finalement, 229 études humaines et animales pertinentes ont pu être prises en compte dans l’évaluation, permettant de conclure que le stress oxydatif joue le rôle le plus important dans l’infertilité masculine liée aux varicocèles. Un stress oxydatif excessif entraîne des altérations dans le microenvironnement testiculaire et des fragmentations de l’ADN des spermatozoïdes, ce qui peut à son tour entraîner une infertilité. Des conditions environnementales physiologiques optimales sont indispensables au bon déroulement du processus de spermatogenèse. Les auteurs notent toutefois que le potentiel de fertilité des hommes atteints de varicocèle est très variable, ce qui est peut-être dû à des facteurs moléculaires à présent inconnus qui doivent encore être identifiés. (fa/um)

Auteurs : Arya D, Balasinor N, Singh D. Correspondance : Dipty Singh, Department of Neuroendocrinology, ICMR- National Institute for Research in Reproductive and Child Health, Parel, Mumbai 400012, India. E-mail : dwyeli@163.com Etude : Varicocoele-associated male infertility : Cellular and molecular perspectives of pathophysiology. Source : Andrologie. 2022 Nov;10(8):1463-1483. doi : 10.1111/andr.13278. Epub 2022 Sep 12. PMID : 36040837. Web : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/andr.13278

COMMENTAIRE
Il s’agit d’un travail de synthèse très intéressant et très complet, notamment en ce qui concerne les altérations biochimiques et génétiques suspectes concrètes, dont le contenu a été présenté ici sous une forme très résumée. Ces dernières années, de très nombreuses connaissances scientifiques ont été acquises dans ce domaine, sans que l’on puisse toutefois en déduire des applications ou des implications cliniques. Les possibilités thérapeutiques et leurs chances de succès restent donc limitées. (fa/um)

Auteur : Dr Fabian Aschwanden, médecin assistant à l’Hôpital cantonal de Lucerne

© 2022  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur