Fachverlag und Nachrichtenagentur

Subordonner, après 60 ans, le dépistage par le test de PSA à son taux

Göteborg – mechentel news – Dans une étude de cohorte basée sur la population, Sigrid Carlsson et al. du département d’urologie de l’Académie Sahlgrenska à l’université de Göteborg en Suède ont examiné les risques relatifs de l’incidence du cancer de la prostate, sa métastatisation et sa mortalité en relation avec le dépistage à l’âge de 60 ans par le taux sérique de PSA (antigène spécifique de la prostate). L’étude incluait des hommes de la population...

Weiterlesen

Chirurgie vs radiotherapie lors d’un cancer de la prostate non metastatique

Stockholm – mechentel news – L’étude d’observation de plus de 15 ans menée par le groupe de chercheurs autour de Sooriakumaran P, suggère que pour la majorité d’hommes atteints d’un cancer de la prostate non métastatique, la chirurgie permet une meilleure survie que ne le fait la radiothérapie. À cette fin, les scientifiques suédois du département d’urologie à l’hopital universitaire de Karolinska, á Stockholm, Suede, ont comparé en Suéde entre 1996 et 2010 les résultats de survie de 34’515...

Weiterlesen

Prostatectomie radicale ou surveillance vigilante dans le cancer de la prostate du cancer

Upsala – mechentel news – L’ablation radicale de la prostate réduit la mortalité chez les hommes atteints d’un cancer localisé de la prostate; cependant, des questions importantes se posent en regard des bénéfices à long terme. Anna Bill-Axelson et son équipe ont aléatoirement assigné entre 1989 et 1999, 695 hommes atteints d’un cancer de la prostate au premier stade, soit à l’observation soit à la prostatectomie radicale et les ont suivi jusqu’à fin 2012. Dans...

Weiterlesen

La valeur de l’APS n’est pas un marqueur de substitution pour la survie globale dans le traitement de seconde ligne du mCRPC

Durham – mechentel news – Le cours du niveaux de l’antigène prostatique spécifique (APS) et plus particulièrement une baisse d’au moins 30% de la valeur du l’APS durant les trois mois suivant le début de la chimiothérapie de première ligne par le docétaxel, sont associés à une amélioration de la survie globale chez les hommes souffrant du cancer prostatique, métastatique résistant à la castration (mCRPC). Les auteurs de Susan Halabi du Centre médical de l’Université...

Weiterlesen

© 2019 -  mechentel medizin
Fachverlag und Nachrichtenagentur